20-06-2012

Manuelle Gautrand, “LA CITÉ DES AFFAIRES” DE SAINT-ÉTIENNE

Manuelle Gautrand Architecture,

Sports et bien-être, Bureaux,

Vitre,

L'immeuble de bureaux argent et or à Saint-Étienne, dessiné par l'architecte Manuelle Gautrand, a la forme d'un immense serpent aztèque.



Manuelle Gautrand, “LA CITÉ DES AFFAIRES” DE SAINT-ÉTIENNE
La Cité des Affaires de Saint-Étienne dessinée par l'architecte Manuelle Gautrand se dresse dans un endroit crucial de liaison entre le centre ville et le nouveau quartier Châteaucreux, où sont regroupés les sièges de plusieurs autorités gouvernementales.

L'idée de l'architecte était celle de réaliser un volume continu et sinueux qui s'étende le long du lot et interagisse avec le réseau routier du contexte.
Appelé le " serpent aztèque ", le volume prend appui sur le sol pour s'en détacher ensuite et former de grands portails en porte-à-faux qui marquent les points d'entrée du complexe et en révèlent la place intérieure.

Les façades garantissent de hautes performances thermiques et sont différentes les unes des autres. Les trois externes, vers la ville, sont dues à l'alternance de panneaux coplanaires en verre et minéraux couleur gris argent comme les écailles d'un serpent qui révèle par endroits le jaune lumineux de son ventre. C'est la couleur de la quatrième façade, celle interne et des parties en porte-à-faux, constituée de panneaux sandwich à trois couches : alliage d'aluminium, panneau thermique-isolant et acier.


(Agnese Bifulco)


Projet : Manuelle Gautrand Architecture (Manuelle Gautrand, Thomas Daragon et Yves Tougard)
Lieu : Saint-Étienne, France
Images : (c) Philippe Ruault, (c) Vincent Fillon

www.manuelle-gautrand.com

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature