01-08-2007

Maccaroni Club. Bali. Giovanni d'Ambrosio. 2003

Giovanni d'Ambrosio,

Bali,

Restaurants,

Ciment, Bois,

Intégration dans le paysage naturel, articulation du dessin et respect de la tradition locale : ce sont les critères qui ont guidé le projet et la construction du Maccaroni Club, un des restaurants les plus célèbres de Bali.



Maccaroni Club. Bali. Giovanni d'Ambrosio. 2003 Le local est situe a l'endroit qu'occupait le Caruso Maccaroni Club avant l'attentat sur l'ile indonesienne du 12 octobre 2001, qui a detruit un grand nombre de structures existantes. Le desir de recommencer, en ramenant ces lieux profondement touches a la vie, ne pouvait deboucher que sur la reconstruction. Le Maccaroni Club est ainsi devenu un des elements de cette renaissance grace a ses lignes a la fois tres contemporaines et impregnees de l'atmosphere et de la tradition du lieu. Kuta est une des localites touristiques les plus celebres de l'ile.
Alors que l'edifice precedent avait surtout opte pour le langage de la modernite dans la tradition locale, cette nouvelle construction est davantage orientee vers le confort et la definition d'un espace non agressif, en mesure de transmettre la joie de vivre.
Une des principales caracteristiques de l'architecture de Bali est de s'integrer a merveille au milieu de la vegetation luxuriante. Le Maccaroni Club, reparti sur plusieurs niveaux avec soupente et qui laisse penetrer la lumiere naturelle a n'importe quelle heure de la journee, transmet a ses clients la sensation d'etre au milieu de la nature. Les longs tubes d'acier qui font allusion aux tiges desordonnees des plantations de bambous aident a obtenir ce resultat. La solution adoptee pour favoriser la ventilation et le rafraichissement avec de grandes parois de bougainvillees exprime bien cette recherche d'un contact constant avec la nature.
Ce systeme prouve que la vegetation fait partie integrante de l'architecture, aussi bien sur le plan esthetique que de la fonctionnalite et de la repartition des espaces. La limite entre l'interieur et l'exterieur devient plus subtile, ce qui donne une architecture legere, aeree et faite d'espaces a vivre dans une atmosphere de confort et de bien- etre. La lumiere, qui y occupe une grande place, entre savamment dans le restaurant, en creant des jeux suggestifs d'ombres et de clairs-obscurs qui enrichissent les locaux. Cette architecture minimaliste, bien qu'articulee au niveau du dessin et de la composition, utilise essentiellement l'acier qui sert de structure portante et d'element de decoration.

Laura Della Badia

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×