05-06-2007

Lindner Athletic Center. Cincinnati. Bernard Tschumi. 2005

Bernard Tschumi,

États-Unis,

Sports et bien-être,

Le Centre d'athlétisme de l'Université de Cincinnati, dédié à Richard Lindner et dessiné par Bernard Tschumi, a été construit dans un espace étroit et irrégulier, en fonction duquel il a dû s'adapter et prendre forme, tout en imposant sa personnalité et en transformant ses points faibles en atouts.



Lindner Athletic Center. Cincinnati. Bernard Tschumi. 2005 L'edifice fait partie d'un programme complexe qui suit les lignes d'un plan directeur comprenant egalement les ouvrages d'autres architectes de renom (F. Gehry, P. Eisemann, etc.)
Le plan a une allure curviligne et prevoit 5 etages, en s'insinuant entre les volumes qui l'entourent.
La couleur dominante, le blanc, donne du relief a cet edifice qui se trouve justement a l'entree de la zone consacree au sport et longe le terrain de baseball. Toute une serie d'ouvertures triangulaires dessinent le revetement, en s'interrompant toutefois a la hauteur des courbes les plus audacieuses, comme pour proteger la structure.
Le resultat est une veritable grille qui incite a epier l'interieur et la lumiere provenant des locaux a travers ses interstices. Le caractere tridimensionnel est une des composantes essentielles du centre, grace aussi aux jeux frequents d'ombres dus aux entailles profondes des fenetres triangulaires. L'alternance continue de pleins et de vides, de saillies et de retraits, d'ouvertures et de fermetures rend cette architecture tout a fait etonnante.
A l'interieur, la structure qui accueille les differents locaux est de type metallique : un choix qui a par ailleurs facilite la construction en reduisant considerablement la duree des travaux.Ces espaces, repartis sur plusieurs niveaux, abritent un auditorium de 335 places, une salle de gymnastique de plus de 1 000 metres carres, le musee du campus, un club sportif, des magasins et les guichets. Mis a part ces fonctions, la conformation meme du centre et son organisation interne en ont favorise l'utilisation.
Un grand hall le traverse en effet sur toute la longueur et hauteur, comme une espece de galerie a parcourir en se deplacant d'un edifice a l'autre. L'escalier rouge dans le hall attire inevitablement l'attention vu sa couleur.
Il parcourt les cinq etages le long du mur de l'edifice et la vue qu'il offre du bas est vraiment spectaculaire. Citons une autre particularite : les couloirs recouverts de panneaux avec des images en noir et blanc qui forment une veritable galerie de photos.

Laura Della Badia

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×