12-07-2022

Liminal Architecture The Hedberg à Hobart remporte la Tasmanian Architecture Medal

WOHA Architects, LIMINAL Architecture,

Natasha Mulhall,

Art Center,

Le centre culturel The Hedberg, imaginé par Liminal Architecture en collaboration avec Woha, dynamise le cœur créatif de Hobart, en Australie. Le bâtiment vient de recevoir la plus haute récompense décernée par les Tasmanian Architecture Awards 2022, la Tasmanian Architecture Medal, avec d'autres prix importants.



Liminal Architecture The Hedberg à Hobart remporte la Tasmanian Architecture Medal

La plus haute récompense des Tasmanian Architecture Awards 2022, la Tasmanian Architecture Medal, a été décernée à The Hedberg, le nouveau complexe dédié aux arts et au spectacle imaginé par Liminal Architecture en collaboration avec Woha, pour le cœur historique de Hobart, Tasmanie, en Australie.
Le jury du prix a souligné que le point fort du projet de Liminal Architecture et de Woha était la capacité à combiner le patrimoine et les bâtiments historiques du contexte urbain avec des éléments contemporains et avec la machine complexe d'exigences techniques nécessaires pour une structure qui vise à présenter l'offre culturelle de la Tasmanie dans un contexte mondial.

En 2013, Liminal Architecture et Woha ont remporté le concours international de conception pour la construction d'un centre d'arts et de spectacle dans le cœur historique de Hobart, la capitale de la Tasmanie. Le bâtiment avait pour objectif de réunir les traditions de la Tasmanie et les innovations contemporaines. La nouvelle structure devait intégrer un bâtiment historique de deux étages, le Hedberg Garage, et permettre l'accès à tous les niveaux de l'historique Theatre Royal. En plus des espaces professionnels pour la musique et les performances artistiques, des ateliers créatifs et des locaux de service, le nouveau bâtiment devait accueillir des spectacles de niveau international et être ainsi équipé de toute l'infrastructure technique et technologique nécessaire.
À ce défi fascinant, Liminal Architecture et Woha ont répondu en concevant un bâtiment à taille humaine, conscient de son rôle et capable de créer un dialogue harmonieux avec le contexte culturel et social auquel il appartient. Pour réaliser le Hedberg, les architectes ont fait le choix de matériaux contemporains qui s'harmonisent avec les briques et autres matériaux utilisés dans les bâtiments historiques tout autour. Sur le plan volumétrique, l'idée d'un seul grand bâtiment a été dépassée par la volonté de penser à The Hedberg comme un « groupe de bâtiments », recourant ainsi à des stratégies urbaines susceptibles d'équilibrer l'échelle du nouveau bâtiment avec celle des anciens espaces historiques. Il en résulte un centre culturel fortement ancré dans son contexte qui invite ses usagers à s'immerger dans la culture du lieu et que les architectes décrivent comme un « festival dans un bâtiment ». La référence est en effet à la capacité de cette architecture à évoquer les activités théâtrales qu'elle abrite. Le revêtement extérieur, par exemple, éclairé par la lumière, ressemble à un rideau chatoyant qui s'ouvre pour montrer le spectacle intérieur, tandis que son éclat est dans le même temps un clin d'œil aux coquilles d'ormeau utilisée en Tasmanie comme récipients à feu, première forme de théâtre naturel.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of LIMINAL Architecture and photographer Natasha Mulhall

Project Name: The Hedberg
Year: 2021
Location: Hobart, Australia

Architects: LIMINAL Architecture with WOHA
Interiors: LIMINAL Spaces with WOHA
Landscape Architect: Inspiring Place
Civil and Structural Engineering: Arup with Gandy and Roberts,
Services: Arup with JMG and Theatre Planning,
Acoustic and Audio Visual and Environmental Sustainability: Arup
Urban Design : Leigh Wolley
Photographer: Natasha Mulhall