27-03-2019

Lideta Mercato : une médaille UNESCO pour Vilalta Architects

Vilalta Architects,

Gonzalo Guajardo,

Addis Ababa, Ethiopia,

Centres commerciaux,

UNESCO Prix Versaillers,

L’équipe ayant élaboré, sous la direction du célèbre architecte international Xavier Vilalta, le projet lauréat du concours du marché central d’Addis-Abeba en Éthiopie a de quoi se réjouir : le Lideta Mercato, construit entre 2010 et 2017, a reçu le Prix Versailles de l’UNESCO comme meilleures galeries marchandes du monde.



Lideta Mercato : une médaille UNESCO pour Vilalta Architects

Addis-Abeba en Éthiopie. C’est dans cette ville qu’a été construit au bout de sept ans de travaux - mais cela en valait manifestement la peine - le Lideta Mercato, le projet signé Vilalta Architects grand gagnant d’un concours il y a maintenant dix ans. Le Prix Versailles, récompensant les meilleures galeries marchandes du monde, a en effet décerné au cabinet de Xavier Vilalta la Mention Extérieur UNESCO en 2017. Le projet est littéralement colossal : plus de 14 000 m2 répartis sur neuf étages - dont le dernier est une terrasse publique - sans compter deux niveaux de parking souterrain. S’inspirant de la communauté locale et de l’art rural éthiopien tout en mettant l’accent sur la modernité et le développement durable et écologique du bâtiment, le processus de conception a été exhaustif et a présenté de multiples facettes.
Xavier Vilalta souhaitait tout d’abord étudier les autres centres commerciaux d’Addis-Abeba afin d’en comprendre les points critiques, constitués plus particulièrement par les températures, la ventilation et l’éclairage. Les cas étudiés étaient en effet principalement construits à l’aide de matériaux émaillés et vitrés entraînant une forte chaleur et un suréclairage des salles.
L’autre intuition de Vilalta a été de s’inspirer de l’Old Mercato, le plus grand bazar à ciel ouvert d’Afrique pour concevoir la gestion du bâtiment. Il a ainsi privilégié un plus grand nombre de petits magasins, adaptés notamment aux revendeurs locaux, plutôt que de se concentrer sur quelques luxueux magasins de grandes marques.
Au rez-de-chaussée, la Lideta met en communication deux routes parallèles à travers la diagonale formée par les entrées situées aux angles opposés du plan. Ce raccourci pour les piétons assure une circulation constante des personnes et permet un usage alternatif du bâtiment. Au centre du volume, un vide unit tous les niveaux jusqu’au ciel grâce à un grand escalier circulaire dont l’axe est décalé à chaque étage. Ce vide garantit une bonne recirculation de l’air selon les lois de la thermodynamique.
Le bâtiment, dans son ensemble, est plutôt impressionnant par sa forme rectangulaire aux arêtes carrées mais les architectes ont trouvé un moyen de conjuguer fonctionnalité et esthétique grâce à un élément emblématique de la culture locale : un motif fractal géométrique composé de carrés de différentes tailles, très fréquent sur les tissus des vêtements traditionnels. Ce motif a été extrapolé, traité et transformé en orifices sur l’enveloppe extérieure du Mercato. Les façades, en béton précontraint ultraléger, sont ainsi devenues un écran contre l’excès de lumière tandis que les trous carrés garantissent un éclairage et une ventilation appropriés à chaque étage.
Dernier point, et non des moindres, la terrasse. Placée très haut, elle permet non seulement de s’éloigner de la circulation et de la pollution mais constitue aussi un lieu de loisirs tout en jouant un rôle très utile en termes d’optimisation de l’efficacité énergétique. Au-delà de collecter et de filtrer les eaux pluviales en vue de leur réutilisation dans les sanitaires, la terrasse stocke l’électricité à l’aide de panneaux photovoltaïques. Vilalta leur a donné la forme de grands champignons sous lesquels il est possible de trouver de l’ombre et de se restaurer. L’un des plus grands problèmes des grands bâtiments de cette région du monde - à savoir l’intermittence de l’approvisionnement énergétique - est ici résolu de manière écologique tout en générant une valeur ajoutée pour les utilisateurs.
En fin de compte, grâce à son souci du détail et à son caractère holistique, le projet de Lideta Mercato est parvenu à faire changer d’avis le client qui envisageait initialement un complexe en verre qui aurait facilement surchauffé. Cette contribution du cabinet a ainsi permis une réduction considérable des coûts de construction et de gestion. Et cela en utilisant du béton, moins coûteux, et en éliminant les coûts de climatisation. Parallèlement, Vilalta a réussi à conférer au Mercato une identité propre et rendant hommage à la culture locale afin de générer un meilleur rendement pour les investisseurs en créant davantage de petits magasins facilement aménageables où vendre des produits bon marché pouvant être achetés par tous les habitants d’Addis-Abeba.
En bref, comme toujours, un projet bien réalisé permet d’améliorer les conditions de vie de toutes les parties prenantes.

Francesco Cibati

Location: Addis Ababa, Ethiopia
Client: Flintstone Engineering
Surface: 14.200 m2
Time: 2010-2016
Date : Restricted competition: 1st Prize
Architects: Vilalta Architects www.vilalta-architects.com
Director: Xavier Vilalta
Project Leader: Maria Rosaria Favoino
Project Team: Joao Medeiros, Miguel Sánchez Enkerlin, Reema Al-Ajlan, Daniel Vaczi
Structural: K2N Engineering
Mechanical & Sanitary : Abiy Aberra
Photos: Gonzalo Guajardo

Xavier Vilalta's TED Talk about Lideta Mercato:
www.ted.com/talks/xavier_vilalta_architecture_at_home_in_its_community


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×