16-04-2021

Le projet résidentiel de David Chipperfield Architects au 11-19 Jane Street de New York a été livré

David Chipperfield,

Evan Joseph Images, James Ewing,

New York, États-Unis,

Residences,

Le cabinet londonien de David Chipperfield Architects vient de livrer un projet résidentiel au 11-19 Jane Street de New York. Le bâtiment à six étages en briques rouges comprend deux maisons semi-indépendantes en duplex, des appartements et un attique avec jardin suspendu. L'intervention s'inspire des architectures du Greenwich Village et renforce l'identité historique du quartier.



Le projet résidentiel de David Chipperfield Architects au 11-19 Jane Street de New York a été livré

À New York, en limite nord-ouest du quartier historique du Greenwich Village, le complexe résidentiel aux numéros 11-19 de Jane Street, imaginé par le cabinet David Chipperfield Architects vient d'être livré. Le contexte urbain se compose de maisons semi-indépendantes en briques rouges, datant du 19e siècle et de blocs de bâtiments avec des appartements, construits au cours du 20e siècle. C'est dans ce dense tissu urbain, sur un site précédemment occupé par un garage à deux étages construit en 1920, que les architectes sont intervenus. Un bâtiment plus bas que les constructions voisines qui interrompait le mur-rideau sur le front de rue des complexes résidentiels. L'approche des architectes a donc pris en compte le besoin de reconstruire le tissu urbain, en travaillant avant tout sur la distribution spatiale du nouveau complexe, jouant le rôle de médiateur entre les différentes dimensions des ouvrages alentour, de façon à créer un sentiment de lieu et de relation entre les environnements domestiques et le monde extérieur. De cette façon, le nouveau complexe résidentiel respecte l'échelle du front de rue et reflète le contexte architectural dont il fait désormais partie, en apportant ainsi une contribution positive au contexte local.
En effet, l'architecte David Chipperfield a souligné la façon dont la recherche d'une intégration dans le contexte urbain immédiat de Jane Street a donné vie à un projet qui réinterprète, à la fois dans le matériau et dans l'expression, l'architecture résidentielle distinctive du Greenwich Village Historic District.

Le nouveau bâtiment s'élève sur 6 étages, comprend un garage en sous-sol, des maisons semi-indépendantes en duplex, des appartements et un attique avec son jardin privé sur le toit. Le jardin sur le toit et le jardin situé à l'arrière ont tous deux été dessinés par l'architecte paysagiste belge Peter Wirtz, fournissant une connexion visuelle avec la nature à tous les appartements.
Depuis le niveau de la rue, les cinq étages visibles du bâtiment offrent une interprétation contemporaine des maisons semi-indépendantes en briques présentes le long de la rue. La façade, avec sa texture en briques et le rythme des fenêtres, confère du caractère au complexe et lui permet de s'intégrer harmonieusement au contexte urbain, en renforçant son identité. La composition de la façade est symétrique, avec les entrées pour les maisons semi-indépendantes sur chaque côté et, au centre, une double entrée plus grande destinée aux appartements et au garage en sous-sol. Les fenêtres se différencient les unes des autres en fonction du type de solution résidentielle : les maisons semi-indépendantes en duplex ont des fenêtres avec un balcon à la française ; les appartements répartis sur les deux étages supérieurs possèdent de vastes ouvertures divisées par des montants en ciment rouge. Enfin, l'attique est en retrait par rapport au ras de la façade.
Plusieurs éléments et solutions adoptées rappellent les architectures résidentielles du West Village : le ciment rouge du rez-de-chaussée qui donne une présence sculpturale au bâtiment, le rythme avec lequel s'ensuivent les fenêtres dans la texture de briques des étages supérieurs, la présence dans la façade de montants et de bandeaux d'étage, la couleur choisie et les fines variations adoptées pour les divers matériaux ; tous contribuent à renforcer l'identité historique du quartier.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of David Chipperfield Architects, photo by © James Ewing/JBSA (03-07), © Evan Joseph (01,02,08-10)

Project Name: 11-19 Jane Street
Client: Edward J. Minskoff Equities, Inc.
Location: New York, USA

Project start: 2015
Completion: 2021
Gross floor area: 3,500 m²

Architect: David Chipperfield Architects London
Directors in charge: David Chipperfield, Billy Prendergast
Project architect: Gonçalo Baptista, Mattias Kunz, Peter Jurschitzka
Project team: Gabriel Fernandez, Clemens Gerritzen, Johannes Leskien, Mattia Lusignani, Ana Martins, Francis Naydler, Tobias Rabold, Martin Reynolds
Landscape architect: Wirtz International nv
Lighting: Arup Ltd.
Contact architect: Montroy Andersen DeMarco
Structural engineer: Ysrael A. Seinuk P.C.
MEP: Buro Happold Ltd.
Building envelope: Wiss, Janney, Elstner Associates, Inc.
Civil engineer: Philip Habib & Associates, P.E., P.C.
LPC consultant: Higgins Quasebarth & Partners
Construction: Sciame Construction, LLC
Project manager: EJME
Photograph: © James Ewing/JBSA, © Evan Joseph


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature