13-11-2019

Le cabinet Vector Architects réalise Courtyard Hybrid à Pékin

Vector Architects,

Xia Zhi,

Beijing, Chine,

Co-Working,

Avec son projet Courtyard Hybrid, Vector Architects a rénové une zayuan à Pékin. L’ancienne cour utilisée par les habitants du bâtiment devrait ainsi se transformer en cœur de la vie publique dans le quartier en pleine mutation de Baitasi.



Le cabinet Vector Architects réalise Courtyard Hybrid à Pékin

Courtyard Hybrid : tel est le nom explicite choisi par le cabinet Vector Architects pour la rénovation d’une zayuan de Pékin, un projet visant à donner naissance à un espace collaboratif pour redynamiser la vie sociale du quartier.
Comment intégrer le passé dans la modernité sociale d’une ville aussi grande que Pékin ? C’est la question ou la pierre angulaire sur laquelle se basent plusieurs projets récents de réaménagement menés dans les traditionnels hutongs. Il y a quelques années, Floornature avait déjà abordé l’intervention particulièrement intéressante de ZAO/Standardarchitecture qui avait réimaginé les passages, les façades et les usages de Cha’er Hutong dans le célèbre quartier de Dashilar. Ces travaux, comme d’autres projets de co-habitat engagés par l’État, avaient pour intention de devenir des modèles en termes de réhabilitation du tissu urbain historique en collaboration avec des acteurs émergents dans le domaine de l’art et de l’entrepreneuriat. Le phénomène des tours d’habitation érigées en un temps record avant les Jeux olympiques de 2008 avait en effet suscité de vives critiques dans le monde de l’architecture internationale, obligeant ainsi à repenser les politiques d’aménagement du territoire.
Le projet de Vector Architects a été réalisé dans un autre quartier historique de Pékin, à Baitasi, au cœur de la vieille ville. Courtyard Hybrid fait partie du programme Baitasi Remade organisé dans le cadre de la Beijing Design Week, un projet visant à optimiser les infrastructures existantes, à rénover le tissu urbain en privilégiant la collectivité et à régénérer le quartier avec des lieux à usages multiples.
Il était urgent de créer des espaces publics permettant aux habitants de se réunir et de trouver une nouvelle façon de vivre la ville tout en veillant à ne pas dénaturer le lieu et à ne pas effacer son histoire, son aspect ou ses usages. Le cabinet chinois fut ainsi appelé à rénover une zayuan, évolution de la siheyuan, une cour entourée de bâtiments détenus historiquement par une même famille, une micro-société ayant passé sa vie domestique au sein de ces espaces intérieurs et extérieurs.
En raison de l’ajout de deux bâtiments fonctionnels, la zayuan en question se présentait sous la forme d’une cour de forme irrégulière. L’édifice principal, construit dans les années 60 comme dortoir, se trouvait quant à lui au nord. Dans le souci de garder un lien avec le précédent usage de ces pièces, le cabinet a conservé les volumes et n’a remplacé les structures que lorsque c’était inévitable. Des structures en bois ont été utilisées à la place des structures retirées tandis que quelques cloisons en blocs de verre ont complété la cour, occultant certains points de vue et faisant entrevoir d’autres passages. La toiture à pans inclinés n’a été conservée que dans le bâtiment nord, qui est devenu une seule et même galerie prévue pour des expositions et des évènements destinés à un grand public. Les deux autres corps sur le côté de la cour principale ont été reconstruits en bois naturel. Dotés d’une toiture plate, ils abritent aujourd’hui une cafétéria et une salle polyvalente pour des séminaires, de petits événements ou des bureaux. Ces espaces auparavant clos et introvertis ont été transformés par le projet en lieux perméables dont les façades composées de portes vitrées permettent de gérer l’intérieur au gré des utilisations. Une toiture plate unique constituée de troncs de mélèze et soutenue par un plafond à caissons en bambou lamellé les réunit via la cour principale. La couverture qui en résulte souligne l’impression d’un parcours entre intérieur et extérieur. Des rehaussements du toit au niveau des deux espaces permettent d’obtenir deux lucarnes qui, la nuit, transforment cette cour en point de repère urbain.
L’utilisation du bois inscrit l’ouvrage dans le tissu résidentiel environnant sans créer de fractures perceptives tandis que la toiture plate distingue l’édifice en exprimant aussi visuellement une notion de service. L’ancien et le moderne cohabitent ainsi pour créer une nouvelle dimension fonctionnelle.
Le projet avait en effet pour objectif de suggérer aux habitants des usages temporaires potentiels des lieux sans les leur imposer mais en laissant au contraire les espaces ainsi rénovés les inviter à se les approprier pour les réinventer. Conservant son plan d’origine, la zayuan se caractérise par une cour principale sur laquelle donnent tous les espaces intérieurs : le bâtiment nord transformé en espace événementiel polyvalent et deux courettes. Constituant de petits débouchés naturels vers le ciel, ces dernières définissent les pièces et sont utilisées comme réservoirs d’air et de lumière. Si nécessaire, les portes vitrées permettent de relier directement les courettes et la cour principale pour donner naissance à un espace extérieur multiforme et encore plus polyvalent.
Alors que la zayuan servait auparavant aux familles habitant dans les bâtiments situés en face, la Courtyard Hybrid représente aujourd’hui un modèle d’espace public à part entière. En effet, quand les deux entrées - à l’ouest sur Qingta Hutong et à l’est sur Gongmenko Sitiao - sont grandes ouvertes, la cour devient un lieu de transit, un passage doté de services accessibles à tous, une sorte de petite place révélée où chacun peut s’arrêter pour boire un café.

Mara Corradi

Architects: Vector Architects
Principal Architect: Gong Dong
Construction Management: Dongping Sun
Project Architect: Kai Zhang, Chen Liang
Site Architect: Kai Zhang
Design Team: Pinchen Ye, Xiaokai Ma, Fei Sun, Muqiong Liao, Qiran Shang, Shoufeng Zhao
Location: Yard No. 22, Baitasi Gongmenkou Sitiao, Beijing, China
Client: Beijing Huarong Jinying Investment & Development Co., Ltd.
Structural & MEP Engineering: China Academy of Building Research
Structural Consultant: Dewen Chu
Structure: Timber Structure
Material: Laminated Bamboo Slate, Glass Block, Olga Bay Larch
Building Area: 155 sqm
Design Period: 03/2015-07/2015
Construction Period: 07/2015-03/2017
Photos by: © Xia Zhi (01, 02, 04-20), Vector Architects (03, 21, 22)

http://www.vectorarchitects.com/


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×