05-05-2021

Le cabinet In_Out Architecture de Cathrin Trebeljahr signe l’extension de l’ancienne préfecture de Versoix

In_Out Cathrin Trebeljahr,

Thomas Jantscher,

Versoix, Swiss,

Infrastrutture,

L’extension de l’ancienne préfecture de Versoix a permis à Cathrin Trebeljahr d’In_Out Architecture de figurer parmi les lauréates du Prix des femmes architectes 2020. Opérant une médiation entre héritage et création moderne, Cathrin Trebeljahr a donné naissance à un nouvel espace urbain. Le projet a aussi obtenu la certification Minergie.



Le cabinet In_Out Architecture de Cathrin Trebeljahr signe l’extension de l’ancienne préfecture de Versoix

Le projet de réhabilitation et d’extension de l’ancienne préfecture de Versoix a valu à Cathrin Trebeljahr de remporter la catégorie « Œuvre originale » du Prix des femmes architectes 2020. La commission a ainsi voulu récompenser une intervention ne se limitant pas à remettre harmonieusement à neuf un complexe de bâtiments datant de différentes époques mais, aussi et surtout, à faire naître un nouvel espace urbain public.
Le cadastre de la commune suisse de Versoix indique que le premier noyau, construit vers 1770 à l’angle de la rue de Sauverny et de la route de Suisse, s’appelait Ancienne-Préfecture sans que l’on sache précisément si les bâtiments avaient effectivement servi à cet usage. On sait en revanche avec certitude que l’école adjacente du Bon-Séjour, construite en 1910, accueillit un collège catholique pour femmes jusqu’au rachat du terrain par la commune en 1980. Celle-ci approuva une première restructuration du complexe dès 1997. Achevée depuis peu, la deuxième intervention est le fruit de dix ans de travaux extrêmement soucieux du traitement des volumes individuels, des espaces intérieurs et des façades, tous bâtis à différentes époques et avec des matériaux distincts.
Le projet du cabinet In_Out Architecture dirigé par Cathrin Trebeljahr a fait ressortir le caractère unique de chacun des bâtiments du site tout en les orientant visuellement les uns vers les autres via la création d’une place centrale ainsi que d’une succession de parcours convergeant vers cette dernière. Lauréat d’un concours organisé en 2016, le projet avait pour objectif de réhabiliter le site en vue de l’étoffer de nouvelles fonctions : une salle de danse, les salles du conservatoire de musique, le restaurant scolaire de l’école Bon-Séjour, une ludothèque, des bureaux publics et des espaces pour les associations de la ville. Le projet de la commune prévoyait déjà de doter la ville d’un nouveau centre associatif polyvalent mais l’idée de Cathrin Trebeljahr est allée au-delà. L’intervention a en effet transformé une succession de volumes distincts en paroi dessinant un parcours unique depuis la ville jusqu’à l’école et l’a enrichi de nouveaux édifices cohérents de façon à créer une place, à savoir un nouveau lieu urbain. L’édifice de l’ancienne préfecture, qui se prolonge à l’ouest où il ne possédait aucune fenêtre, a ainsi acquis une nouvelle plénitude. Cathrin Trebeljahr s’est laissée guider par les lignes des bandeaux d’étage, de la corniche et des fenêtres pour définir les traits distinctifs du volume annexe (la « Tourelle ») et composer ainsi un nouvel alignement architectural qui accompagne l’escalier montant vers l’école.
Dans cet ouvrage, l’ancien et le moderne s’unissent pour créer une puissante synthèse de contraires : maçonnerie, crépi et parement en pierres d’un côté, béton apparent et verre de l’autre. L’aspect massif, riche en décorations, rencontre la transparence. L’impact de la toiture rouge s’estompe quant à lui dans la corniche qui dévie et s’incline vers le haut, clin d’œil au nouvel escalier montant depuis la place.
Tourné vers la route de Sauverny, on trouve ensuite le nouveau bâtiment du restaurant scolaire. En continuité stylistique avec la Tourelle, les façades sud et est sont rythmées par une alternance de baies vitrées et d’épais piliers en béton faisant office de brise-soleil. Entre ce dernier et le bâtiment peu élevé appartenant au complexe d’origine de l’ancienne préfecture, un autre escalier descend vers la placette : un jeu de lignes permet ici d’ouvrir un parterre de fleurs dans le sol en béton, une façon de marquer le milieu et la vocation publique de cet espace.
La parfaite proportion caractérisant l’insertion de ces bâtiments permet de ne pas perdre le rapport hiérarchique entre les parties et de focaliser l’attention sur la façade coiffée d’un toit rouge qui a toujours été le bâtiment principal.
En raison de sa position en contrebas par rapport à la chaussée et de la porosité de l’ensemble, le projet noue un dialogue avec le contexte urbain. Sans que ce soit le temps qui en définisse l’usage, comme c’est souvent le cas, ce complexe récupéré, réhabilité et complètement transformé se présente déjà comme une citadelle, une médina, un pôle urbain. Cathrin Trebeljahr semble s’être inspirée d’Alvar Aalto et de son extraordinaire capacité à créer des lieux collectifs là où ils n’existaient pas, comme à Säynätsalo ou à Riola.
Enfin, l’usage exclusif de sources d’énergie renouvelable pour répondre aux besoins des bâtiments répond parfaitement à la volonté exprimée par la commune de Versoix dans sa politique énergétique. Les bâtiments neufs répondent à des critères de très hautes performances énergétiques (THPE). Les bâtiments d’époque, quant à eux, répondent à de hautes performances énergiques (HPE ) et leur efficacité énergétique est améliorée par le remplacement des fenêtres en simple et double vitrage par des éléments thermiquement performants ainsi que par l’isolation des toitures.
L’amélioration de l’enveloppe thermique, la mise en place de la ventilation double-flux et la couverture des besoins en chaleur par une énergie 100 % renouvelable ont rendu possible l’obtention de la certification Minergie-rénovation pour l’ancienne école.

Mara Corradi

Architects: In_Out - Cathrin Trebeljahr Architecte Minergie www.trebeljahr-architecte.com
Client: Ville de Versoix
Location: Versoix, Swiss
Gross useable floor space: 2 089 sqm
Lot size: 5 100 sqm
Competition: 2016
Start of work: 2017
Completion of work: 2020
Photographs: Thomas Jantscher


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature