11-11-2002

L'architecture comme poésie

Madrid,

Theatres, Academy, metro,

Exposition,

Même en architecture, un langage précis produit non seulement de la qualité mais aussi de la poésie. C'est ainsi que l'on pourrait intituler l'œuvre de Wilhelm Holzbauer.



L'architecture comme poésie Les modèles et les photos de ses projets sont exposés dans l'ancienne église de Saint-Mathias à Bologne.
L'exposition, sous le haut patronage du Chancelier, du Ministre fédéral pour les Affaires étrangères de la République autrichienne, de l'Ordre des Architectes de la Province de Bologne et de la section d'Urbanisme de la Commune de Bologne montre les modèles de la "Maison Hélicoptère" de 1960, le "Théâtre de l'opéra de Madrid" de 1964 mais aussi des ouvrages plus récents comme le "Techgate" de Vienne de 2001.
Elle comprend des photos et des gigantographies éclairées par l'arrière ainsi que des dessins en couleurs, en mettant en relief les projets qui ont rendu l'architecte célèbre dans le monde entier mais aussi ceux qui peuvent avoir un intérêt spécifique pour le public italien.
Né à Salzbourg en 1930, Holzbauer a étudié à l'Académie des beaux-arts de Vienne avec le professeur Clemens Holzmeister, l'architecte autrichien le plus important de l'époque.
Il est devenu célèbre pour avoir dessiné et réalisé quarante-six sur cinquante-deux stations de métro à Vienne au cours des années 70.

Il a prouvé d'être parfaitement capable d'associer le travail architectural traditionnel et l'emploi d'éléments innovateurs, au point que le métro viennois est de nos jours un modèle de clarté et de validité au niveau mondial.

Durant ses 21 ans d'activité didactique en tant que directeur de la "Meisterklasse für Architektur", Holzbauer a non seulement eu une influence déterminante sur la création et la réalisation des travaux de ses élèves mais a été considéré comme l'architecte qui a le plus changé et modernisé l'aspect de l'Autriche.
Un grand nombre d'édifices en presque cinquante ans sont dus aux projets de l'étude d'Holzbauer. Ce nombre est même énorme si on le compare aux constructions courantes en Autriche.
Il s'agit d'ouvrages complexes au niveau de la structure mais qui ont toujours un style original et cohérent. Ces édifices utiles, ces maisons et ces théâtres n'ont toujours qu'une seule ligne architecturale bien nette et qui ramène à ce que l'on peut appeler le "design d'Holzbauer".
Un design qui reflète la capacité de traduire l'exigence du commettant en architecture à partir d'une approche volontairement et savamment pragmatique.
Holzbauer n'est toutefois pas un représentant d'un courant à l'avant-garde quelconque.
Bien que ne négligeant pas les nouveautés techniques, il ne fait jamais d'expériences quand il s'agit de choisir les formes et les matériaux. Il est contraire capable de réaliser de grands ouvrages architecturaux qui ne courent jamais le risque d'être obsolètes. Ses édifices entreront peut-être dans l'histoire de l'architecture avec l'étiquette de "rationalisme classique".
Holzbauer en est conscient quand il déclare: "la qualité des matériaux choisis correspond à un principe que je voudrais voir réalisé dans tous mes travaux: des matériaux qui 'vieillissent avec dignité'".

Tom Luger

Wilhelm Holzbauer Architecte
Ancienne église de Saint-Mathias
Via S.Isaia 14 - Bologne
27 septembre - 27 octobre 2002
http://www.holzbauer.com/

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×