18-12-2019

Jorge Vidal et Víctor Rahola : chai à Mont-ras en Catalogne

Víctor Rahola, Jorge Vidal,

José Hevia,

Girona, Espagne,

Caves,

Les matériaux de la terre et le détail architectural de l’arche constituent les éléments saillants du projet de Jorge Vidal et Víctor Rahola à Mont-ras en Catalogne. Un chai partiellement souterrain, à mi-chemin entre le mas et le vignoble.



Jorge Vidal et Víctor Rahola : chai à Mont-ras en Catalogne

Dernier projet de Jorge Vidal et Víctor Rahola après 9 ans de collaboration, le chai de Mont-ras en Catalogne est une réalisation fondée sur la géométrie et la symétrie. C’est la raison pour laquelle l’ouvrage se distingue par un grand sens de l’ordre engendrant une sensation de sérénité. Le même sentiment qu’instille la nature non seulement quand elle est infinie et sauvage mais aussi quand elle est apprivoisée par les gestes amoureux de l’homme.
Tel est le contexte philosophique dans lequel s’inscrit le projet de Vidal et Rahola, un travail où la régénération de l’homme à travers la nature et la valorisation de l’architecture comme miroir d’un paysage réussi constituent des principes de base pour définir l’ouvrage.
Nous parlons ici de production de vin, un domaine que l’art et la littérature ont rendu fascinant même pour les personnes qui n’en boivent jamais et qui, pour celles qui l’apprécient ou même qui le placent au cœur de leur vie - comme les propriétaires de ce chai - donne naissance à un foisonnement d’idées particulièrement intéressantes pour les créateurs.
Vidal et Rahola se sont en effet inspirés de l’expérience concrète de la production vinicole et de la lenteur d’un processus comptant plusieurs étapes connues depuis toujours mais qui ne cessent de se perfectionner. La patience et le dévouement - deux qualités indissociables de la viniculture - ont incité les architectes à associer le vin au concept de protection, ce qui s’est traduit du point de vue architectural par la réalisation d’une structure partiellement souterraine située entre le vignoble et le mas des propriétaires. L’ouvrage se trouve ainsi au milieu de deux pôles complémentaires pour la famille : la demeure et le champ, un lieu de repos et un lieu d’activité, un intérieur et un extérieur. Un emplacement à la fois surveillé et protégé, littéralement au cœur de leur vie.
Conséquence logique de ce raisonnement, l’architecture devient elle aussi « un milieu » dans la mesure où les architectes décident de la construire à moitié couverte et à moitié découverte, à moitié cachée et à moitié exposée, à moitié tournée vers le ciel et à moitié sous terre.
Cet aspect représente le premier élément de symétrie : le chai est enchâssé à mi-chemin d’une pente menant du nord au sud du mas des propriétaires au vignoble. En grande partie couvert par le terrain, il resurgit côté sud où il donne sur les vignes à travers des formes géométriques et gracieuses. Un tunnel, lui aussi souterrain, relie discrètement le mas au chai.
La protection assurée par le sol n’a pas seulement un rôle esthétique mais aussi scientifique : elle est essentielle pour obtenir le taux d’humidité nécessaire à la fabrication et à la conservation du vin.
L’étage unique est organisé en 4 unités principales entrecoupées par trois unités secondaires. Depuis le côté ouest, vers le vignoble, on trouve le hangar pour les machines ainsi que la zone de chargement et de déchargement puis, au milieu, les cuves de macération et de vieillissement du vin en tonneaux. Enfin, on découvre un secteur sans lien avec la production mais souhaité par les clients : un espace de dégustation vécu comme un lieu convivial de premier plan.
La pénombre de la structure souterraine constitue, à l’instar de l’humidité, un élément essentiel pour la production, raison pour laquelle les unités centrales sont presque complètement obscurcies. D’autre part, la lumière nécessaire aux déplacements internes des machines, des équipements et des produits est capturée par l’ouvrage qui l’achemine vers les endroits où elle est requise via des voûtes périphériques.
Une succession de voûtes verticales sur le pourtour représente en effet le détail le plus intéressant de toute la structure en briques. Réparties le long des façades est et ouest, elles permettent non seulement de contenir les forces latérales exercées par le sol mais aussi de faire entrer la lumière zénithale. Ce même élément se retrouve dans la façade nord où les voûtes acheminent la lumière jusqu’aux quatre zones principales du chai. La façade sud, agrémentée de quatre grandes portes en bois coulissantes s’ouvrant grand sur les vignes, fournit quant à elle un contrepoint à la fermeture relative des trois autres côtés. Au-dessus de ces portes, des demi-lunes tournantes permettent, quand elles sont fermées, de doser l’entrée de la lumière.
L’ordre et la symétrie résultent de la récurrence de certains éléments :l’arche, utilisée verticalement et horizontalement, le balayage régulier intérieur variant en fonction des usages et les points de fuite recherchés dans plusieurs endroits du paysage.
En ce qui concerne les matériaux, la brique - très courante dans l’architecture locale - et le bois sont complétés par le béton des piliers centraux et de la couverture, une structure dotée de voûtes supportant un jardin et faisant également office de collecteur des eaux de pluie. Tous ces matériaux sont laissés bruts, sans aucun revêtement ni peinture, comme si Vidal et Rahola avaient voulu conclure une sorte de pacte de sincérité avec la terre et la végétation, sans craindre l’usure du temps ou le vieillissement de l’ouvrage humain.

Mara Corradi

Architects: Jorge Vidal and Víctor Rahola
Architectural team: Jorge Vidal y Víctor Rahola
Consultants: BAC (structures), Mario Barredo (budgets and measurements), Rius&Rius (landscape and environmental)
Site: Mont-Ras, Girona, Catalonia (Spain)
Client: private
Builded Area: 573,64 sqm
Construction: 2016
Photographer: © José Hevia

First prize in Premios cerámica arquitectura de ASCER 2017
Finalist in Girona Architecture Awards 2017
Finalist in Architecture Enor Awards 2017
Finalist and Mention of the Jury in Barcelona Building Construmat Awards 2017


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature