21-08-2013

JKMM Architects: bibliothèque centrale de Seinäjoki en Finlande

JKMM,

Tuomas Uusiheimo, Mika Huisman,

Finlande,

Bibliothèques,

simultanées,

Vitre, Ciment,

Le projet de la nouvelle bibliothèque, qui intègre les fonctions de l’ouvrage d’Alvar Aalto, réalisé par JKMM Architects pour le centre ville de Seinäjoki, s’inscrit dans le plan urbanistique du célèbre architecte finlandais. La nouvelle architecture, rigoureuse et au langage contemporain, est constituée de trois unités aux locaux interconnectés où les choix des matériaux prennent en compte aussi la durabilité.



JKMM Architects: bibliothèque centrale de Seinäjoki en Finlande
La nouvelle bibliothèque de la ville de Seinäjoki, en Finlande, se dresse sur un lot donnant sur la vieille structure bibliothécaire, conçue par Alvar Aalto entre 1960 et 1965. JKMM Architects, auteurs de l’ouvrage récent, ont inséré un élément aux lignes contemporaines à l’intérieur d’un plan urbanistique développé par le maître finnois à partir de 1951.
Tout d’abord, le projet établit une relation spatiale avec le contexte urbain, où les édifices ecclésiastique, de culte, la bibliothèque et le théâtre ont acquis dans les années un rôle essentiel pour l’identification du centre ville. La nouvelle architecture “regarde” physiquement à sa mémoire, puisque les trois grands volumes dans lesquels elle est subdivisée encadrent la tour de l’horloge de l’église Lakeuden Risti et la célèbre façade en forme d’éventail de l’ancienne bibliothèque. Seulement la façade claire et lumineuse de l’entrée rappelle les murs immaculés d’Alvar Aalto, tandis que les plaques en cuivre brun prépatiné, revêtant comme une peau les nouveaux édifices, marquent une distinction nette avec le passé, où le cuivre avec sa patine verte brillante avait été utilisé exclusivement pour les couvertures.Les grands vitrages des façades sont une autre marque de discontinuité: si les édifices de Aalto étaient fermés sur eux-mêmes, des sculptures architecturales énigmatiques qui circonscrivaient strictement leurs fonctions, aujourd’hui l’architecture pour être telle ne peut pas exclure le paysage.  La fonction primaire d’une bibliothèque contemporaine est aussi celle de montrer aux citoyens les multiples activités qu’elle offre, faisant partie des valeurs d’un centre urbain. Voilà alors les grandes façades vitrées, dont l’une à toute hauteur, qui adoucissent la rigueur des trois volumes géométriques du nouveau complexe et comme de grands yeux regardent vers la ville et se font regarder, en éclairant les activité du centre public.
Un autre élément intéressant sont les proportions qui se confrontent à la même échelle avec celles des monuments de Alvar Aalto: en effet, l’objectif était de créer un autre point d’intérêt visuel, un autre point de repère qui ne disparaisse pas au profit du préexistant, mais entre à en faire partie en un jeu de perspectives.

Comme résultat du récent changement dans les modes de communication et dans l’accessibilité des informations, le rôle d’une bibliothèque est en train de se transformer de dépôt du savoir avec fonctions de conservation à cadre pour rencontres, manifestations, échanges culturelles. Ainsi, selon JKMM, les intérieurs de l’édifice doivent savoir accueillir le nouveau rythme de transit et utilisation, avec des espaces ouverts et des parcours flexibles entre les locaux communicants. Le symbole de la nouvelle composition spatiale est dans ce cas le grand escalier central, qui à partir des locaux au rez-de-chaussée conduit aux souterrains où est situé le couloir reliant les nouvelles pièces à celles de la bibliothèque de Alvar Aalto. Toutefois ce couloir n’est pas un simple passage mais, à son tour, un espace central et lumineux, avec des coussins sur les marches qui assument la fonction des gradins d’un théâtre, sur lesquels on s’assied pour lire, bavarder ou assister aux conférences.
Du point de vue de la climatisation enfin, la structure en béton coulé en ?uvre entraîne une inertie thermique totale importante, alors que les baies vitrées, principalement tournées vers le nord, réduisent la charge thermique du soleil sur les intérieurs.

Mara Corradi

Projet: JKMM Architects
Responsables du projet: Asmo Jaaksi
Collaborateurs: Teemu Kurkela, Samuli Miettinen, Juha Mäki-Jyllilä, Aaro Martikainen, Teemu Toivio, Harri Lindberg, Päivi Meuronen
Maître d’Ouvrage: Ville de Seinäjoki
Lieu: Seinäjoki (Finlande)
Projet des structures: Magnus Malmberg Oy / Eero Pekkari
Surface utile brute: 4.430 m2
Concours: 2008
Début des travaux: 2008
Fin des travaux: 2012
Entreprise de construction: Rakennusliike Timo Nyyssölä Oy
Structure en béton coulé en oeuvre
Photos: © Hannu Vallas, Mika Huisman, Tuomas Uusheimo

www.jkmm.fi


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×