15-11-2007

Gluckman Mayner Architects, Ruth and Raymond G. Perelman Building, Philadelphia.

Gluckman Mayner Architects,

États-Unis, Philadelphia,

Temps libre, Musees, Architecture et culture,

Ciment,

Le musée fondé à Philadelphie en 1876 à l'occasion du centenaire de l'Indépendance des États-Unis a été l'objet d'une intervention récente pour en agrandir les locaux et améliorer la répartition interne.



Gluckman Mayner Architects, Ruth and Raymond G. Perelman Building, Philadelphia. Le nouvel édifice, appelé Ruth and Raymond G. Perelman Building, a été projeté par Richard Gluckman de l'agence new-yorkaise Gluckman Mayner Architects. Plus de 5 500 mètres carrés viennent s'ajouter à l'édifice art déco des années 20, connu comme " la porte de Fairmount Park " et qui était à l'origine le siège de la compagnie d'assurances Fidelity Life. L'objectif de l'agence Gluckman Mayner Architects consistait à transformer les anciens bureaux pour en faire un grand espace central, entièrement basé sur la lumière.
C'est de là que partent, dans plusieurs sens, les ramifications des nombreuses galeries du musée. L'espace central qui a une longueur de 61 mètres, une largeur de 6 mètres et une hauteur de plus de 10,5 mètres y est à l'honneur. Cette intervention a une double nature : d'une part l'édifice existant, qui saute aux yeux à cause des briques jaunes d'origine, et de l'autre un mur en ciment construit avec le système par casse.
La plus grosse difficulté était justement celle de mêler le nouveau et l'ancien, en déterminant la limite pour le choix des matériaux et des solutions de construction. Les architectes se sont donc efforcés de trouver le juste équilibre entre le respect de l'édifice existant et la nécessité de réaliser de nouveaux espaces fonctionnels et agréables sur le plan esthétique.
Le dessin linéaire et les lignes carrées et essentielles ont permis à l'ouvrage de s'adapter au contexte, sans rien bouleverser ni vouloir s'accaparer le premier rôle. L'intervention a toutefois été avantagée par les caractéristiques de l'édifice existant, surtout en ce qui concerne la proportion des espaces et l'abondance de la lumière naturelle.
Ce n'est que la première phase de réalisation d'un plan d'ensemble prévoyant un agrandissement considérable de l'édifice qui abrite le Philadelphia Museum. On reconnaît ici le style tout à fait sobre de Richard Gluckman, comme dans beaucoup d'autres ouvrages de l'agence new-yorkaise tels que les musées consacrés à Georgia O'Keeffe et à Andy Warhol ou la restructuration du Musée Whitney et du Centre Dia à New York.

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×