13-10-2006

Galerie d'art Tornabuoni - Archea Associati. Venise, 2005

Archea associé,

Venise, Italie,

Galerie,

Exposition, Arts,

Archea laisse également une trace à Venise, avec un projet élégant, raffiné et sensuel. La Galerie d'art Tornabuoni se trouve Campo San Maurizio, non loin de la place Saint-Marc.



Galerie d'art Tornabuoni - Archea Associati. Venise, 2005 Il s'agit de la transformation d'un petit fond en un espace destine a des expositions d'art.
Le langage adopte dessine un milieu aux lignes contemporaines, enveloppantes et seduisantes. La galerie rappelle l'interieur du magasin de Carlos Miele a New York dessine par Asymptote : blanc, brillant, curviligne et organique, qui montre a la fois les dynamiques urbaines et des ilots etheres et fascinants.
La galerie d'art Tornabuoni, creee en 1981 a Florence, presente aussi bien des expositions d'artistes du vingtieme siecle italien que celles des representants les plus significatifs du courant d'avant-garde international de l'apres-guerre. Quatre autres sieges ont ete ouverts depuis lors : a Milan, a Portofino, a Forte dei Marmi et a Venise en 2005.
L'objectif est celui d'illustrer l'art national et international au sein de locaux suggestifs, en mesure de dialoguer avec les objets exposes. L'architecture devient le protagoniste avec l'art d'une scene qui donne des emotions et fait reflechir sur l'esthetique et sur les formes de synergie possibles entre la poesie de l'espace et le charme de l'art.

Monochromatique et sans divisions, la galerie est le resultat d'une intervention sur la structure existante qui a permis d'eliminer les systemes de support verticaux pour creer un espace denue de pauses ou d'interruptions.
La galerie est concue comme un parcours sinueux et flexible en resine blanche qui guide et accompagne le visiteur le long d'une serie de parois concaves et convexes, de surfaces mouvementees, fluides et passionnantes. Le flot des visiteurs et celui de l'architecture se croisent et se completent en creant une atmosphere dansante, dynamique, flexueuse et animee.L'edifice dirige tout en etant dirige. Il dirige la promenade de ses visiteurs avec ses trajectoires souples et est dirige par les mouvements de ceux qui l'explorent. Il se cree ainsi une symbiose entre la forme architecturale et le mouvement humain.
Le point crucial de ce projet est la continuite spatiale entre le toit, le sol, les sieges, les supports et les points de lumiere qui doivent leur forme a la structure en elle-meme. Cette solution de continuite devient une metaphore raffinee et subtile du rapport entre l'art et l'architecture.
La lumiere est le trait d'union de cette serie de rappels constants, de rapports et de liaisons. Artificielle, froide et plastique, elle sculpte l'architecture en la transformant definitivement en une ?uvre d'art toujours exposee.

Photos : Pietro Savorelli

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×