24-01-2019

Felipe Assadi Arquitectos conçoit La Roja, une maison rouge au milieu des montagnes du Chili

Felipe Assadi Arquitectos,

Fernando Alda,

San José de Maipo, Cile,

Ville, Housing,

Le reportage photo de Fernando Alda met en exergue le jeu intense de couleurs en contraste entre le vert vif et luxuriant des montagnes chiliennes et la petite maison rouge imaginée par le cabinet d'architectes Felipe Assadi Arquitectos.



Felipe Assadi Arquitectos conçoit La Roja, une maison rouge au milieu des montagnes du Chili

Au cœur de la végétation luxuriante des montagnes de San José de Maipo, dans la province de Cordillera – région métropolitaine de Santiago, le cabinet d'architectes Felipe Assadi Arquitectos a signé le projet d'une petite maison sur deux niveaux. La casa Roja tire son nom de la couleur rouge intense qui caractérise ses façades. Une solution « simple » toute trouvée par les architectes pour donner du caractère à cette petite construction, en la distinguant et en la rendant immédiatement visible dans le vert du panorama luxuriant.

Le reportage photo de Fernando Alda met en exergue le fort contraste entre le vert intense et luxuriant des arbres naturels des montagnes chiliennes et la couleur rouge vive de la petite maison, imaginée par les architectes Felipe Assadi, Trinidad Schönthaler et Macarena Ávila du cabinet Felipe Assadi Arquitectos. Ces derniers ont accordé une attention particulière dans le projet de l'ancrage au sol de la maison, en soulignant son détachement avec la nature et sa volonté d'apparaître comme un objet posé sur le territoire. Les murs rouge feu sont comme soulevés du sol, grâce à un système de gravier, ciment et bois qui marque la médiation entre le terrain naturel et l'altitude 0 du bâtiment.
C'est par ailleurs la consistance de la petite construction qui alimente ce jeu d'oppositions et de contrastes. Les architectes ont opposé le cadre naturel en apparence « désordonné » à la géométrie simple d'un volume solide : un cube rouge. La maison ressemble à un volume « plein » où par le biais de soustractions méticuleuses et étudiées, les architectes sont parvenus à obtenir des fenêtres, des vérandas, une terrasse double hauteur qui devient une entrée, les inclinaisons de la couverture, etc. Affirmer la présence de la construction avec un signe fort, le rouge, une couleur qui ne se prête à aucun compromis et qui ne peut être dissimulée dans le vert de la végétation a été un choix bien précis des architectes. La maison se trouve en effet dans une zone montagneuse, dans un contexte peu urbanisé et fortement rural, où la densité de population est très faible. En moyenne, chaque maison dispose d'un lot d'environ 5 000 m2, sans contact visuel avec d'autres maisons. Ainsi, on comprend mieux la volonté des architectes de créer un « objet fort » qui puisse déclarer sa présence et devenir un point de repère dans le contexte paysager. Compte tenu de ces considérations, il convient d'ajouter que la couleur choisie est relativement commune chez les constructions de la ville voisine, ce qui permet à la construction d'être immédiatement identifiée comme « une maison ».

La casa Roja a été construite directement sur place, mais les architectes l'ont conçue de façon à pouvoir préfabriquer les éléments qui la composent.
Chaque étage est en effet composé de deux modules, pour un total de quatre éléments que l'on pouvait construire en usine puis transporter individuellement sur place par camion. La modularité et la symétrie du projet font partie d'un programme bien étudié par les architectes pour permettre, au fil du temps, une extension de la maison, en ajoutant de nouveaux modules sur les côtés tant du niveau inférieur que du niveau supérieur et en les reliant à travers le couloir latéral à l'escalier central.
Le jeu de contrastes se poursuit à l'intérieur, où les couleurs vives de la façade s'opposent aux couleurs plus douces de la pierre naturelle et du bois adaptés à la décoration minimaliste des environnements.

(Agnese Bifulco)

Felipe Assadi Arquitectos www.felipeassadi.com
Architects: Felipe Assadi, Trinidad Schönthaler, Macarena Ávila
Location: San José de Maipo, Chile
Gross useable floor space: 5400 m2
Lot size: 87 m2
Start of work: 2017
Completion of work: 2018

Images courtesy of Felipe Assadi Arquitectos
Photographs: Fernando Alda


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×