25-11-2005

Épicentre Prada à Tokyo,
Herzog & de Meuron. 2003

Herzog & de Meuron,

Boutique, Cinéma, Sports et bien-être,

Vitre,

Exposition,

L'architecture illustre désormais la mode et devient une scène où les vêtements et les accessoires sont exhibés avec des décors faits de tissus, de drapés et de couleurs qui épousent les formes de l'espace en un dialogue de valorisation réciproque.



Épicentre Prada à Tokyo, <br>Herzog & de Meuron. 2003 La boutique s'articule sur six étages et propose une promenade suggestive -au milieu des vêtements et de l'architecture- qui offre des expériences tactiles et visuelles souples et enveloppantes. C'est une sensation tout à fait insolite, presque cinématographique et qui rappelle parfois les bandes dessinées. On passe de la vachette et du silicone pour les portemanteaux à la moquette délicate couleur ivoire des sols, sans compter les fibres optiques qui s'insinuent comme des tentacules sur les tables. L'expérience de la cabine d'essayage est tout à fait unique : presque suspendus entre les étages du magasin, des volumes à section rhomboïdale -contenant les cabines d'essayage- vont d'une extrémité à l'autre du local en frôlant presque la façade.
La scène de l'essayage du modèle est donc exhibée « en vitrine », bien que légèrement estompée par une gradation différente du verre. L'épicentre Prada se dresse sur l'Aoyama dori, dans le quartier réservé à la mode de Tokyo. Ici, « (...) les courtines urbaines -écrit Marco Pompili-, pleines de boutiques en tout genre, servent de fond aux rues-passerelle le long desquelles défilent un tas de jeunes qui font étalage des produits que l'on peut acheter ici. Le résultat est éclectique, radical, maniaque et typiquement asiatique. » La mode se montre donc en ville par le biais de l'architecture, en anticipant et en exerçant le pouvoir communicatif de ses produits à travers des locaux, des vitrines et des boutiques élégantes et excentriques toutes signées et fascinantes. On n'y vend plus seulement un vêtement mais le charme de l'ensemble du cadre, en un rituel que l'on retrouve déjà dans la rue.
L'architecture, en d'autres termes, devient une valeur supplémentaire et exprime, ici plus qu'ailleurs, une de ses principales vocations: le pouvoir de communiquer et d'évoquer.

Francesca Oddo

Biographie de Herzog & de Meuron

http://www.prada.com/
http://www.fondazioneprada.org/

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×