1. Home
  2. Architectes
  3. Biographie
  4. Emre Arolat Architects

Emre Arolat Architects


Biographie

L’architecte turc Emre Arolat (1963) obtient son diplôme à l’Université des beaux-arts Mimar Sinan en 1986.
Il collabore avec le Metcalf and Associates Architectural Office à Washington D.C. (1986-1987), tout en étant associé dans l’historique studio Arolat Architects, géré jusqu’en 1961 par ses parents Neşet et Şaziment Arolat.

En 2004, il fonde avec Gonca Paşolar le studio Emre Arolat Architects (EEA) afin de continuer l’expérience de ses parents. Aujourd’hui, EEA est l’une des réalités architecturales les plus importantes de Turquie et une présence reconnue sur la scène internationale grâce à des bureaux à New York, Londres et Istanbul.

Depuis sa fondation, le studio s’est occupé de masterplans urbains, de constructions privées et de bureaux, d’aéroports, de bâtiments culturels et polyfonctionnels, de centres sportifs et touristiques dont la quasi-totalité a été réalisée en Turquie.
Le groupe d’architectes d’Emre Arolat Architects est guidé par une philosophie conceptuelle qui met au cœur du projet l’aspect caractéristique et la compréhension du contexte où il œuvre. Aucune évaluation n’est aprioristique, mais les concepts traduits en signes architecturaux dépendent étroitement du lieu où ils s’insèrent, des conditions sociales et du paysage. Il n’existe pas de lien avec des matériaux et des formes spécifiques, car chaque situation exige une évaluation qui rend chaque ouvrage unique et inimitable.
Emre Arolat Architects attire l’attention internationale avec le Minicity Theme Park à Antalya (2004), sélectionné parmi les finalistes des Mies van der Rohe Awards. En 2006, le studio réalise l’usine de textile turque Ipekyol à Edirne et le complexe résidentiel Arketip à Istanbul.

Le siège du Centre Culturel Raif Dinckok à Yalova (2011) se fait remarquer par l’usage scénographique des façades en corten, inspirées « clairement des grilles des mosquées et des palais arabes, seuils d’un monde à préserver, frontières de l’intériorité physique et spirituelle » (M. Corradi). Se détachant de la fonction traditionnelle de protection et de distinction entre intérieur et extérieur, la façade a un impact décoratif remarquable sur le paysage : tout en résistant aux agents climatiques, la composition de l’acier laisse filtrer l’air et la lumière à l’intérieur. Arborant une surface rouillée, l’acier corten a été choisi « en hommage à l’industrie et aux forces élastiques de la nature ». L’espace intérieur, privé de sa « peau » structurelle, est interprété de manière libre dans une forme qui « dérive directement de la fonction assumée, sans superstructures, et où même les parcours au sol et surélevés sont dessinés librement dans l’espace, sans obstacle physique avec les salles vers lesquelles ils mènent ».

Avec la mosquée Sancaklar à Istanbul (2013), le studio EAA se détache du schéma classique de la mosquée ottomane, en partant du concept qu’un espace de prière ne doit pas avoir une forme prédéfinie. « Le projet se concentre exclusivement sur l’essence d’un espace religieux, prenant ses distances avec les discussions sur la forme », mettant ainsi au premier plan l’aspect sensoriel et émotif. Le design a privilégié « les formes les plus pures de lumière et de matière, comme un monde intérieur primaire, libre de tout poids culturel ». L’édifice disparaît dans la colline (seul l’abat-vent de 6 mètres est visible depuis l’extérieur), se fondant dans le paysage comme s’il en avait toujours fait partie. Un contraste net émerge entre la monumentalité des murs et de l’espace intérieur, dédié à la méditation, et la zone urbaine environnante pleine de monde. L’intérieur de la mosquée est « un espace simple qui évoque une grotte (...). Les fissures et les ouvertures le long du mur de la Qibla (qui indique la direction de La Mecque) améliorent la directionnalité de l’espace et permettent de filtrer la lumière du jour dans la salle de prière » (Domus).

La mosquée Sancaklar a remporté le WAF - World Architecture Festival 2013 en tant que meilleur édifice religieux.
La Yalikavak Palmarina à Mugla (2014) est un remarquable projet d’extension de la marina existante. Elle s’adresse à une classe moyenne-élevée grâce à la présence de restaurants, de clubs de beach-pool, d’unités sanitaires et mécaniques réservées aux besoins des mégayachts qui accostent au port touristique. Dans un premier temps, le design d’EEA se concentre sur la fusion avec le paysage et l’architecture locale, évitant la réalisation d’un lieu standardisé et étranger aux traditions méditerranéennes. Les différentes unités présentent des hauteurs variées sur une structure en grille, avec des ajouts atypiques comme un mur d’enceinte et une tour. Ici l’utilisation du travertin, comme matériau unique, respecte la tradition des villes antiques comme Kos et Rhodes. Lors de la deuxième et de la troisième phase du projet, « les unités commerciales sont conçues le long de la rive du port touristique, continuant l’aura méditerranéenne avec de vastes surplombs qui créent un parcours ombragé continu et qui se transforment parfois en colonnes près des boutiques ».

Le complexe a obtenu le WAF - World Architecture Festival 2014 en tant que meilleur édifice commercial.
Le studio a remporté de nombreux prix internationaux comme l’Aga Khan Architecture Award 2010, l’Osman Hamdi Bey Award 2011, le Green Good Design Awards 2011, le MIPIM AR Future Project Awards 2012, ainsi que plusieurs Cityscape Dubai Awards et European Property Awards.

La monographie Context & Plurality de Philip Jodidio et Suha Ozkan, publiée par Rizzoli (New York, 2013), rassemble les ouvrages les plus significatifs du studio. D’importantes expositions ont été organisées au Design Museum et à la Royal Academy of Arts de Londres, au RIBA et à la Biennale Internationale d’Architecture de Venise en 2012 et 2016.
 
Emre Arolat Architects projets et ouvrages choisis
 
- Pilevneli Gallery, Istanbul (Turchia), 2017
- Munya Restaurant, Miami (USA), 2017 - in corso
- Ege Perla, Izmir (Turchia), 2017
- BerKM - Bergama Cultural Center, Izmir (Turchia), 2016
- Trasformazione della fabbrica Mecidiyekoy Liqueur and Cognac, Istanbul (Turchia), 2017
- New Kent Road Residential Complex, Londra (Regno Unito), 2016 - in corso
- Abdullah Gül Presidential Museum and Library, Kayseri (Turchia), 2016
- Zorlu Center Mixed Use Complex, Istanbul (Turchia), 2014
- Maslak no. 1 Office Building, Istanbul (Turchia), 2014
- Antakya Museum Hotel, Antakya (Turchia), 2014
- Yalikavak Palmarina, Mugla (Turchia), 2013
- Ulus Savoy Residences, Istanbul (Turchia), 2013
- Moschea Sancaklar, Istanbul (Turchia), 2013
- Vicem Bodrum Houses, Mugla (Turchia), 2013
- Tekfen Kagithane Ofispark, Istanbul (Turchia), 2012
- Raif Dinckok Cultural Center, Yalova (Turchia), 2011
- Vicem Bodrum Residences, Mugla (Turchia), 2010
- Eyup Cultural Center and Marriage Hall, Istanbul (Turchia), 2010
- EAA Levent Office, Istanbul (Turchia), 2010
- Folkart Narlidere Housing, Izmir (Turchia), 2008
- 7800 Cesme Residences and Hotel, Izmir (Turchia), 2008
- Le Méridien Hotel Istanbul Etiler, Istanbul (Turchia), 2007
- Santral Istanbul Contemporary Art Museum, Istanbul (Turchia), 2006
- Arketip housing, Istanbul (Turchia), 2006
- Ipekyol Textile Factory, Edirne (Turchia), 2006
- Minicity Theme Park, Antalya (Turchia), 2004
 
Site officiel
 
www.emrearolat.com

Autres Articles: Emre Arolat Architects


Autres Articles

25-09-2020

Snøhetta remporte le concours pour la Theodore Roosevelt Presidential Library

Un projet qui mitige l'action du vent et des autres facteurs climatiques, une...

More...

24-09-2020

Takeshi Hosaka Architects La tombe de l'église de Kamakura Yukinoshita

À Yokohama, au Japon, la rénovation de la tombe appartenant à...

More...

22-09-2020

SCALIURBANI Green Edition Digital week

Du 22 septembre au 8 octobre, l’Ordre des Architectes PPC de Livourne organise le festival...

More...



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature