1. Home
  2. Architectes
  3. Biographie
  4. Diller, Scofidio + Renfro

Diller, Scofidio + Renfro


Biographie

Le studio associé Diller Scofidio + Renfro, dont le siège se situe à New York, a été fondé en 1981 par les architectes Elizabeth Diller (Lòdz, 1954) et Ricardo Scofidio (New York, 1935, un couple qui travaille ensemble depuis 1979.
Charles Renfro (Baytown, 1964) a d’abord été collaborateur du studio à partir de 1997, avant de devenir partenaire en 2004. Le quatrième partenaire, Benjamin Gilmartin, les a rejoints en 2015.

Avant de devenir l’actuelle réalité reconnue depuis les années 2000 comme l’une des plus influentes de la scène new-yorkaise et parmi les plus célèbres sur le plan international, le studio Diller-Scofidio ne s’occupait pas expressément d’architecture traditionnelle, mais de projets artistiques modernistes déclinés à travers des installations, des sculptures, des scénographies et d’autres œuvres d’art et de design.
Parmi ces projets, même de petite portée, signalons la pose pendant 24 heures de 2500 cônes orange dans le Columbus Circle de New York City afin de montrer les modèles de trafic (1981) ; l’installation multimédia suspendue Para-site, présentée au MoMA (1989) et la résidence privée en forme de demi-lune Slow House (1989).

Dans les années 90, leurs travaux sont commandés et exposés par les principales institutions d’art dans le monde.
Ces expériences initiales et une attention profonde à l’espace et aux conséquences sociales de l’art donnent naissance à leur « approche interdisciplinaire à l’architecture, capable d’accueillir à travers différentes idées les langages, non seulement artistiques, les plus disparates, des nouveaux médias aux performances » (Treccani). Cet élément est une véritable marque de fabrique au moment où le studio se voit assigner les projets qui l’ont rendu célèbre ces dernières décennies.
 
Plus précisément, Elizabeth Diller, née en Pologne et arrivée aux États-Unis avec sa famille à l’âge de 6 ans, revendique un passé d’artiste conceptuelle.
En 2018, Diller fait partie pour la seconde fois de la liste du TIME des « 100 personnes les plus influentes au monde » (la première fois fut en 2009 avec son partenaire Scofidio). Unique architecte présente dans la liste en 2018, Diller a été définie comme une « visionnaire qui imagine des choses que le reste d’entre nous doit voir pour y croire, qui voit des opportunités là où les autres voient des défis » (E. Broad).
 
Le projet qui a placé le studio au-devant de la scène internationale est le Blur Building (2002), une structure métallique sur le lac suisse de Neuchâtel réalisée pour l’Expo 2002, où un ordinateur vaporisait l’eau du lac et la transformait en nuage de vapeur.
Depuis, le studio a exercé son activité dans tous les secteurs de l’architecture publique, des ouvrages commerciaux et résidentiels, du paysagisme à l’urbanisme. Leur langage conjugue des structures au caractère spectaculaire avec des agencements intérieurs qui utilisent attentivement l’espace en fonction de son accessibilité et de sa compréhension par le public.
Parmi les ouvrages publics les plus significatifs, on peut citer les nombreuses interventions lors de la restructuration du Lincoln Center for the Performing Arts de New York ; la nouvelle conception de l’Alice Tully Hall ; la rénovation et l’agrandissement de la Juilliard School ; l’agrandissement de l’école de l’American Ballet ; la restructuration du hall du New York State Theater ; le nouveau restaurant Hypar Pavilion.
 
Mais la structure la plus significative du studio reste sans doute la High Line de Manhattan, l’ancienne voie ferrée aérienne dont une portion de 2,3 km est devenue un parc linéaire construit en plusieurs étapes entre 2009 et 2019. Après avoir écarté l’hypothèse initiale d’abattre l’infrastructure considérée comme obsolète, le studio DS+R a transformé la High Line en point de référence pour les résidents, les artistes et les amateurs de verdure. En effet, le parc a eu un impact considérable sur le renouvellement urbain de New York, créant une promenade en pleine nature qui traverse des pâtés de maisons et d’anciens entrepôts, devenant souvent une véritable scène publique. Preuve tangible : la Mile Long Opera, une extraordinaire performance lyrique collective, imaginée par Liz Diller avec le compositeur vainqueur du prix Pulitzer David Lang. Au cours de 6 soirées, du 3 au 8 octobre 2018, ils se sont réunis pour chanter le long du parcours du parc en compagnie d’un millier d’artistes.
 
Parmi les derniers projets, on peut signaler le Parc Zaryadye à Moscou (réalisé par DS+R au sein d’un consortium international en 2017). Ses 13 hectares de nature font de lui un immense parc au cœur de Moscou, mais également une place urbaine et un espace social qui ont contribué à modifier le panorama de la capitale russe. Pour obtenir ces aspects qui se développent de manière simultanée, « les paysages naturels sont superposés au sommet des espaces construits, créant une série de confrontations d’éléments entre le naturel et l’artificiel, l’urbain et le rural, l’intérieur et l’extérieur ».
Le centre pour les arts The Shed à Hudson Yards (New York, 2019) est quant à lui un édifice de 8 étages avec un théâtre et des espaces d’exposition, dont la construction a duré 11 ans. Sa particularité architecturale réside dans le second toit qui peut s’allonger pour couvrir la place se trouvant en face, augmentant considérablement la capacité d’accueil du public. Présenté par Diller comme « une architecture d’infrastructures », la structure mise sur une flexibilité maximale et un désir de faire partie intégrante des performances des artistes.
 
Diller, Scofidio + Renfro ouvrages et projets célèbres
 
- Museum of Image & Sound, Rio de Janeiro (Brasile), 2020
- The Tianjin Juilliard School, Tientsin (Cina), 2020
- United State Olympic Museum, Colorado Springs (USA), 2020
- London Centre for Music (progetto), 2019
- Rinnovamento ed espansione del MOMA, New York (USA), 2019
- The Shed, Hudson Yards, New York (USA), 2019
- Columbia Business School, New York (USA), in corso
- High Line, New York, NY, Phase 1 (2009), ph. 2 (2011), 3 (2014), The Spur (2019)
- Zaryadye Park (con Hargreaves Associates e Citymakers), Mosca (Russia), 2017
- Roy and Diana Vagelos Education Center, New York (USA), 2016
- BAMPFA - Berkeley Art Museum & Pacific Film Archive, Berkeley (USA), 2016
- Museo d'arte The Broad, Los Angeles (USA), 2015
- McMurtry Art and Art History Building, Palo Alto (USA), 2015
- President's Bridge, Lincoln Center, New York (USA), 2012
- The Granoff Center for the Creative Arts, Providence (USA), 2011
- Hypar Pavilion and Lincoln Restaurant, New York, (USA), 2010
- Rinnovamento Alice Tully Hall, New York, (USA), 2009
- Riqualificazione e ampliamento della Juilliard School, New York (USA), 2009
- Ampliamento della School of American Ballet, New York (USA), 2007
- Institute of Contemporary Art, Boston (USA), 2006
- Padiglione Blur, Swiss Expo, lago di Neuchâtel (Svizzera), 2002
- Complesso residenziale Slither, Gifu (Giappone), 2000
- Ristorante Brasserie, Seagram Building, New York (USA), 2000
 
Site officiel
 
www.dsrny.com

Autres Articles: Diller, Scofidio + Renfro

architectes les plus vus


Autres Articles

13-09-2019

Le Bauhaus Museum de Dessau imaginé par Addenda Architects a ouvert ses portes au public

À l'occasion des célébrations du centenaire de la naissance du Bauhaus, le...

More...

12-09-2019

Annonce des lauréats des WAFX 2019, dix projets pour l'avenir

Le World Architecture Festival (WAF) 2019 approche ; la kermesse internationale...

More...

11-09-2019

Behnisch Architekten – Robert L. Bogomolny Library, University of Baltimore

La transformation de la Robert L. Bogomolny Library conçue par le cabinet Behnisch...

More...



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×