07-01-2003

Educatorium, Utrecht: un exemple d'édifice soutenable

OMA,

Sports et bien-être, Universite, Theatres,

Ciment, Vitre,

Exposition,

L'Educatorium d'Utrecht est la démonstration, de la part d'un grand expérimentateur comme Rem Koolhaas, qu'il est possible d'associer la recherche formelle à un programme de soutenabilité environnementale de l'édifice.



Educatorium, Utrecht: un exemple d'édifice soutenable Dans cette construction, réalisée en 1997, la réduction au niveau de l'utilisation des matériaux, de l'énergie et de l'eau se conjugue à la recherche d'un design pouvant donner une nouvelle identité à l'Uithof, le campus périphérique de l'Université d'Utrecht.
L'Educatorium unit les deux édifices préexistants, qui datent des années soixante, avec une architecture hybride de verre et d'acier, coupée par une bande de ciment dont les lignes reflètent les trajectoires de la vie estudiantine et déterminent les différents espaces fonctionnels.
L'édifice s'étend sur 11.000 m² et abrite deux théâtres/ salles de conférences (pour 400 et 500 personnes), trois salles d'examen, quelques salles d'études et une cantine (pour 950 personnes).

Koolhaas a pu compter sur la collaboration de l'architecte Cristophe Cornubert, lui aussi membre de l'Office for Metropolitan Architecture (OMA) et spécialisé dans les solutions permettant de remplacer les matériaux nuisibles à l'environnement, pour l'étude de soutenabilité du projet.
Les deux architectes ont projeté un édifice qui vise à réduire la consommation d'énergie et l'émission de bioxyde de carbone, en fournissant de bonnes conditions visuelles et thermiques aux locaux grâce au contrôle de l'éclairage naturel et du système de chauffage/ refroidissement.

De vastes surfaces vitrées isolantes qui garantissent une incidence optimale des rayons du soleil, en permettant d'accumuler de la chaleur à cause de l'effet serre et d'économiser de l'énergie électrique pour l'éclairage, ont été réalisées sur les façades nord et ouest pour réduire les déperditions et la consommation d'énergie.
Dans les salles d'études, le système d'éclairage naturel a été optimisé en utilisant des fenêtre basses pour voir au dehors et des fenêtre hautes pour l'éclairage. Ces dernières renvoient les rayons lumineux vers le plafond de couleur claire qui reflète la lumière, en l'augmentant, vers les tables de lecture.

La façade est, elle aussi entièrement vitrée, bénéficie de l'ombre des grands arbres en été, tandis que la façade sud est équipée d'un système mixte d'écrans semi-automatiques qui laissent filtrer la lumière en fonction des activités internes.
L'installation de chauffage de l'édifice est reliée directement au système de co-génération de l'université grâce à l'accumulateur de chaleur souterrain qui est également utilisé pour la chaudière de ravitaillement d'eau.

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×