28-03-2018

Dominique Coulon : salle de spectacles Théodore Gouvy à Freyming-Merlebach

Dominique Coulon associés,

Eugeni Pons, David Romero-Uzeda, Thibaut Muller,

Freyming-Merlebach, France,

Theatres,

Après deux ans de travaux, la salle Théodore Gouvy, nouveau centre des arts du spectacle conçu par le cabinet Dominique Coulon & associés, vient d’être inaugurée à Freyming-Merlebach dans le Grand Est. Cette salle occupe une position stratégique dans la ville.



Dominique Coulon : salle de spectacles Théodore Gouvy à Freyming-Merlebach
Dominique Coulon a réalisé dans la ville de Freyming-Merlebach un lieu avant-gardiste pour la musique et les arts du spectacle : la salle Théodore Gouvy. Cet ouvrage réaffirme un concept qui lui est cher, l’architecture à vocation sociale.
À l’instar de la médiathèque de Thionville, du tribunal de Montmorency, de la piscine de Bagneux et d’autres réalisations récentes, le cabinet Dominique Coulon & associés a aussi imaginé le projet de la nouvelle salle de spectacles Théodore Gouvy comme un lieu de médiation entre l’institution publique, la ville comme communauté et ses habitants. Ces dernières décennies, les banlieues et les villes françaises de petite et moyenne taille ont subi les mêmes types de transformation, notamment une perte d’identité locale à laquelle l'architecture publique est appelée à faire face en veillant à leur redonner une importance urbaine.
Le travail de Dominique Coulon donne naissance non seulement à des lieux d’accueil, mais aussi à des espaces auxquels la communauté est fière d’appartenir. C’est ce même besoin qu’a exprimé la municipalité de Freyming-Merlebach, une commune de 13 000 habitants en fort déclin démographique du fait de l’augmentation du chômage dans la région depuis les années 1990 suite à la fermeture des mines de charbon. La fin du plein emploi dans le secteur a engendré une période de difficultés sociales et économiques, que les institutions tentent de combattre en utilisant les armes de la culture.
Dans la mesure où le siège de la Maison des Cultures Frontières, le centre culturel de la ville construit en 1984, s’était transformé en médiathèque, la musique et le divertissement avaient besoin d’un nouvel espace d’une capacité adéquate et doté de technologies de pointe. La commune a par conséquent lancé en 2011 un concours en vue de la réalisation d’une salle de spectacles en l’honneur de Théodore Gouvy, le célèbre musicien de culture franco-germanique ayant vécu à Hombourg-Haut au XIXe siècle, emblème de l’esprit transfrontalier attribué à cette région limitrophe de l’Allemagne.
Lauréat du concours, le projet de Dominique Coulon devait prévoir des configurations pour le théâtre classique, contemporain et régional ainsi que pour la musique, la comédie, l’opéra et la danse sans oublier un programme spécifique pour les écoles et le jeune public.
La construction du nouveau centre culturel s’inscrit dans la volonté de réhabiliter le quartier des Alliés qui accueille la mairie ainsi qu’un centre commercial qui, avec la salle de spectacles, forment un triangle d’intérêt et d’interaction. La position de premier plan de l’ouvrage dans le centre urbain a conduit à opter pour une architecture à 360 degrés, au cœur du site d’accueil. Cet aspect a incité les concepteurs non pas à privilégier une apparence spectaculaire en termes formels mais, au contraire, à conserver la même échelle que le quartier, composé de maisons unifamiliales et de bâtiments de quelques étages. Seul l’élévation verticale de la scène, visible de loin, ressort dans le contexte des maisons basses et confère à la salle de spectacles une valeur symbolique.
Depuis la rue Gustave Charpentier, l’ouvrage exprime un grand dynamisme qui se confirme à l'intérieur. Le volume se décompose en trois blocs horizontaux, plus ou moins évidents sur toutes les façades. Au niveau de la façade principale, l’entrée située à la base est en retrait par rapport aux autres tandis que le dernier étage comporte une baie vitrée qui surplombe le quartier, un grand « œil » qui instaure un dialogue entre monde réel et théâtral. L'uniformité de l'enduit blanc extérieur sur la structure en béton se retrouve à l’intérieur où la couleur des murs et de la moquette tire sur le beige. Le foyer se décompose verticalement en lignes obliques délibérément spectaculaires, qui invitent à monter au premier et deuxième étage, où l’on trouve les entrées de l'auditorium. Quand on pénètre dans la grande salle de 700 places, on perçoit le changement de registre : le rouge, le rose et l'orange annoncent le monde du spectacle et soulignent avec fierté le caractère hautement technologique de l’équipement scénographique et technique. On note parmi les particularités de l’ouvrage que le spectateur le plus éloigné ne se trouve qu’à 20 mètres du devant de la scène. « Pour éviter que le public n’ait à utiliser des jumelles » plaisante Philippe Rouget, ingénieur du territoire de la communauté de Freyming-Merlebach.

Mara Corradi

Design Team : Dominique Coulon & associés
Architects : Dominique Coulon, Olivier Nicollas
Project Architects assistants : Jean Scherer, David Romero-Uzeda, Ali Ozku, Fanny Liénart, Grégoire Stouck
Competition: Olivier Nicollas
Construction supervision : Olivier Nicollas
Client: Communauté de communes Freyming-Merlebach
Structural engineering: Batiserf
Mechanical Plumbing Engineer: Solares Bauen
Electrical Engineer: BET G. Jost
Cost control and monitoring: E3 Economie
HQE (high environmental quality) consultant: Solares Bauen
Acoustic Euro Sound Project
Scenographer: Changement à vue
Roads and networks: Lollier Ingénierie
Address: 1 Place des Alliés, 57800 Freyming-Merlebach / Google maps Location: 49.14422, 6.81724
Area : SHON 2850 sqm
Competition: June 2011
Schematic design: from April 2012 to July 2013
Construction work: from January 2015 to April 2017
Construction companies:
Earthwork road works (COLAS), Structure (CARI-FAYAT), metal structure (ERTCM), water proofing (COUVREST), exterior steel joinery (SOCOMET), ventilated facades (DEOBAT), metal works (MULLER), interior wood joinery – furniture (JUNG), plastering (NESPOLA + WEREY STENGER), glued floors (SGR), tiles floors and walls (MULTI SERVICES), interior painting cleaning (DEBRA), elevators (ASCELEC), scaffolding (KAPP), electricity (ETA), heating ventilation (SCHAEFFER), plombing and drainage (LORRY), Lockmithing, machinery and scenic carpentry (CAIRE), scenic curtains and drapes (AZUR SCENIC), theater armchairs (DELAGRAVE), scenic lighting and audiovisual (SYSTEME SON)
Photographers: © Eugeni Pons, David Romero-Uzeda, Thibaut Muller

coulon-architecte.fr

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×