13-11-2007

Diagonal Mar Park - Enric Miralles et Benedetta Tagliabue.
Barcelone, 2002

Enric Miralles, Benedetta Tagliabue,

Barcelone, Espagne,

Urban Architecture, Temps libre, parc urbain,

Prix,

Le Diagonal Mar Park, un ouvrage d'Enric Miralles et Benedetta Tagliabue, est une touche de couleur, de vivacité et de brio au sein d'un contexte urbain en transformation.



Diagonal Mar Park -  Enric Miralles et Benedetta Tagliabue.<br />Barcelone, 2002 Il se trouve Avenue Diagonal à Barcelone, non loin de la mer, au centre d'une zone qui abritera bientôt un complexe résidentiel, des activités commerciales, trois hôtels, des bureaux administratifs et un centre pour les congrès. Le parc en deviendra le cour vibrant, coloré et excentrique.
Ce parc se divise en six parties : une consacrée aux fontaines, une aux activités sportives, un bar, une " montagne magique " pour les jeunes, une zone pour les enfants et une autre où emmener les fidèles amis à quatre pattes. Chacune de ces zones gravite autour d'un vaste plan d'eau qui coupe le site en deux, tout comme l'Avenue Diagonal traverse et coupe Barcelone. Le sentier principal, jonché de fontaines et de cascades bizarres, suit le cours du lac en créant une série de petites places pavées de grès, où huit nuances de blanc ont été utilisées. L'intervention d'EMBT est surtout un projet de surface : le sol, les murs et le revêtement des bancs et des fontaines créent une atmosphère gaie, ludique et solaire qui permet et sollicite l'interaction avec la ville et ses habitants : " (...) it is a large park which stretches out forwards to the adjacent avenues....Its design favours an interaction with the city ", lit-on sur un texte d'Enric Miralles. Le parcours principal relie directement le parc à la plage grâce à un pont réservé aux piétons qui se transforme en une série de lieux où se promener, aller en vélo et faire du patin à roulettes.
L'eau et la végétation y jouent un rôle de premier plan : " The presence of the water characterises the vegetation of the zone...And the vegetation spreads following the character of shores near the sea and the lake ", continue l'architecte. Les céramiques qui recouvrent les différents éléments du parc suivent les couleurs de la végétation, s'y adaptent et interagissent avec cette dernière en contribuant à dessiner un jardin avec des bancs, des places pavées et des fontaines, dans une atmosphère qui rappelle l'univers de Gaudi. Ce projet, apprécié à maintes reprises, a remporté plusieurs prix importants dont le Premios Azulejos de España de Arquitectura e Interiorismo.

Francesca Oddo

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature