17-12-2010

DecaArchitecture : maison Aloni

Deca Architecture,

Erieta Attali,

Grèce,

Ville, Housing,

Pierre,

Deca Architecture signe le projet d'une maison de vacances sur l'île d'Antiparos, en Grèce, où l'architecture tache de se confondre avec le contexte pour mieux s'y intégrer, une construction avec des murs de pierres sèches qui s'abrite derrière les collines et la verdure des arbres méditerranéens.



DecaArchitecture : maison Aloni Il est surprenant qu'une construction de l'homme puisse disparaitre en s'integrant dans la nature, non pas parce que celle-ci la “phagocyte” lentement avec le temps, en l'emportant sur ce qui est artificiel, mais au contraire en tant qu'element cree specialement pour la completer, au point de ne plus pouvoir etre separee du contexte ou elle a vu le jour. La maison Aloni sur l'ile d'Antiparos semble avoir ete creee quand Dieu a cree les collines et la vallee ou elle se trouve, pour former un pont qui les unisse. On ne note aucune distance temporelle ni figurative entre la nature aride de l'ile et cette construction basse invisible de pierres seches.
Le fait qu'il s'agisse d'une construction de notre siecle reconforte, si l'on songe que nous sommes desormais habitues a concevoir l'architecture comme une fracture avec le paysage, un signe impose, un bouleversement du contexte preexistant. Alors que de nombreux edifices contemporains voient le jour dans un lieu mais pourraient etre transportes a l'autre bout du monde car ils n'ont aucune reference topographique, c'est le cas de dire que la maison de vacances dessinee par Deca Architecture ne pourrait pas exister sans le contexte ou elle se trouve. Le projet plie ses exigences formelles a la topographie, en s'annulant totalement et en confondant la vue, puisque la presence humaine ne se revele qu'a un coup d'œil attentif et de pres. La maison ne se compose en effet que de deux murs de pierres droits qui s'appuient sur les collines au nord et au sud, comme dans les anciennes constructions rurales locales, quand la mode du tourisme n'avait pas encore transforme les Cyclades en lieux de vacances populaires. Les murs -le prolongement des hauts plateaux- en accueillent la terre qui entre dans la maison en arrivant jusqu'a la porte du salon central, autour duquel s'organise la distribution des chambres. Orientee selon l'axe de la maison, cette piece est eclairee par la baie vitree qui constitue la facade sud et par les nombreuses portes et fenetres qui lui permettent de dialoguer avec les cours, une a l'ouest vers la vallee et une a l'est vers la mer au loin, ce qui fait que l'interieur de la maison a l'aspect d'un lieu de passage, d'une porte sur le pas de laquelle admirer le paysage dans toutes les directions.
En se confondant avec le paysage, cette maison ne respecte pas seulement la nature mais est concue de facon a en utiliser les ressources : sa position a l'abri de deux collines, son etendue sur un seul etage et la presence d'une couverture verte destinee a la culture des arbustes locaux qui continue sans interruption celle des terrains environnants, lui garantissent protection contre les agents atmospheriques, isolation et regulation thermique.

Mara Corradi

Progetto: Deca Architecture (Alexandros Vaitsos, Carlos Loperena, Elena Zabeli, Kyle Gudsell, Katerina Chryssanthopoulou)
Committente: Oliaros SA (AntiparosDesignProperties)
Luogo: Isola di Antiparos, Cicladi (Grecia)
Progetto delle strutture: Manos Kyriazis (KYMA)
Consulenza meccanica: George Kavoulakos (TEKEM)
Impresa costruttrice: Kataskevastiki Topometriki Parou ABETE
Progetto del paesaggio: Thomas Doxiadis (Doxiadis+)
Area del lotto: 237 mq
Progetto: 2006-2007
Realizzazione: 2008
Fotografie: Erieta Attali, Ed Reeve, Julia Klimi, decaArchitecture

www.pida.si

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature