23-02-2010

David Chipperfield et l'image de la Justice

David Chipperfield,

Christian Richters,

Barcelone, Espagne,

Vitre,

Le nouveau palais de justice à Barcelone, dessiné par David Chipperfield, fragmente la dimension du grand lot en une série d'édifices distincts donnant sur une place qui oriente le flux des utilisateurs. La disposition rythmique des fenêtres de la façade a la valeur d'une décoration servant à réduire l'impact à l'extérieur et à garantir la luminosité des locaux.



David Chipperfield et l'image de la Justice

L'architecte anglais, recemment acclame pour la restauration du Neues Museum sur la Museuminsel a Berlin, a egalement termine en 2009 un autre projet important a l'echelle urbaine, la realisation du nouveau palais de justice de Barcelone et l'Hospitalet de Llobregat. Les habitants des deux villes etaient en effet obliges il n'y a pas si longtemps de se rendre dans d'autres sieges, dissemines entre les deux centres et mal repartis sur le plan logistique dans 17 edifices. Apres avoir gagne le concours sur invitations de 2002, Chipperfiel a ete charge de construire une veritable " Cite de la Justice " sur un site de 288 000 m?, situe a la limite entre les deux centres et ou l'on accede facilement en voiture et avec les transports en commun car il est adjacent aussi bien a Gran Via, la principale artere d'acces au centre de Barcelone en venant du sud, qu'a Carrilet, la grande rue qui mene a l'Hospitalet. Dans une position aussi strategique, le nouveau palais de justice se devait d'avoir une image digne d'une part de son importance institutionnelle et de l'autre du role symbolique qu'il allait remplir dans l'architecture de la ville.

En intervenant sur un site qui abritait une caserne abandonnee, le projet s'eloigne du concept de citadelle vue comme forteresse et bastion, pour s'ouvrir au contraire vers les deux realites urbaines, en divisant le lot en une serie d'edifices autonomes, huit tours donnant sur une place publique qui est le centre de la composition d'ensemble. Le plan de Chipperfield est extremement clair et la distribution tout de suite comprehensible pour ceux qui doivent acceder aux differents services : chaque volume est independant de l'autre et le complexe repose sur l'equilibre entre les pleins et les vides.
Lieu d'accueil de la ville, la place dirige le flot des usagers vers une construction plus basse, au plan libre, qui met un groupe de 4 tours en contact : a l'interieur de celles-ci se trouvent les salles, aussi bien au rez-de-chaussee qu'aux trois etages successifs, directement accessibles de la construction centrale, qui sert de filtre avec la ville. Cette construction est une espece de grand hall de 4 etages, caracterise par des colonnes cylindriques qui soutiennent les planchers en encorbellement, entierement ouvert sur l'exterieur grace aux baies vitrees continues a armature grillagee. Ce choix peut avoir l'air de contraster avec l'image massive des 8 edifices environnants, qui ont tous un plan rectangulaire et la forme de parallelepipedes parfaits sans aucune variation du sol au dernier etage. A dire vrai, les facades portantes en ciment arme presentent un rythme serre de fenetres hautes et etroites qui en fragmentent l'aspect monolithique : de pres, l'equilibre entre les fermetures et la transparence reduit ainsi le caractere imposant du volume geometrique et austere, de loin au contraire, les surfaces semblent presque decorees. La pigmentation legerement differente du ciment de la facade de chaque edifice fait egalement partie de l'ornement : cette caracteristique ne ressort pas mais la distinction chromatique souligne la difference de competences et d'emploi de chaque tour.
Bien que la trame des fenetres rende l'interieur austere, les locaux sont neanmoins tres lumineux, grace aussi au revetement de sol en ciment clair.
Mara Corradi

Projet : David Chipperfield Architects, Fermin Vazquez -b720 Arquitectos
Commettant : GISA, Departament de Justicia (Generalitat de Catalunya)
Lieu : Barcelone et L'Hospitalet de Llobregat (Espagne)
Projet des structures : Brufau, Obiol, Moya i Associats / Jane Wernick Associates
Projet des Services : Grupo JG Ingenieros Consultores / Arup
Conseils pour les facades : Biosca & Botey / Estudio Marshall
Surface utile brute : 241 520 m?
Surface du lot : 288 700 m?
Concours : 2002-premier prix
Debut des travaux : 2004
Fin des travaux : 2009
Facades portantes en ciment arme et verre
Revetements de sol en ciment blanc
Photos : (c) Christian Richters

www.davidchipperfield.co.uk


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×