01-03-2019

CODE et Ralf Pasel Boarding School Bella Vista Agronomy Campus Bolivie

CODE + Ralf Pasel,

Cristóbal Palma,

Cochabamba, Bolivia,

Universite,

Briques,

L'architecte et professeur Ralf Pasel avec CODE, le département de conception et de construction, et 40 étudiants de l'université de Berlin (Institut für Architektur - Technische Universität Berlin) ont imaginé la Bella Vista Boarding School. Elle termine la deuxième étape du Bella Vista Agronomy Campus qui contribue de manière tangible à la réduction de la pauvreté en Bolivie.



CODE et Ralf Pasel Boarding School Bella Vista Agronomy Campus Bolivie

En Bolivie, à 20 km environ de Cochabamba et, plus précisément, à Bella Vista, un petit village situé à 2 800 m d'altitude, la « Fundación Cristo Vive Bolivia » met en place, depuis 1999, une série d'initiatives axées sur la promotion sociale et culturelle de la population la plus pauvre. Des initiatives en accord avec les besoins et le potentiel de la zone et des habitants, ainsi qu'avec l'idée qu'ils se font du développement. C'est dans ce contexte que l'architecte et professeur Ralf Pasel avec CODE, le département de conception et de construction, et les étudiants de l'université de Berlin (Institut für Architektur - Technische Universität Berlin) ont été invités à imaginer la Bella Vista Boarding School.

La coopération allemande avec la Bolivie est activée depuis 2011 principalement pour aider les petits propriétaires terriens à adapter leur agriculture face aux changements climatiques et à lutter contre le dépeuplement rural. En effet, la Bolivie est l'un des dix pays au monde qui, à l'avenir, pourraient être les plus touchés par les changements climatiques. Le nouvel édifice conçu par l'équipe de l'architecte et professeur Ralf Pasel est le logement de l'école agricole ; celui-ci complète donc le Bella Vista Agronomy Campus. Il offrira aux jeunes des familles les plus pauvres une perspective concrète pour l'avenir et deviendra un centre d'innovation dans le domaine de l'agriculture biologique et de la formation professionnelle. Ce projet a pu voir le jour grâce à la collaboration étroite entre l'Universidad Mayor de San Simón de Cochabamba, la plus grande université de la Bolivie, et le Prof. Blieske de l'Institut pour la technologie des machines agricoles et des énergies renouvelables. La demande de la fondation de suivre tant la conception que la construction successive, a par ailleurs permis aux étudiants de l'université de Berlin de travailler de manière tangible dans un contexte international.

Le nouvel édifice complète l'école agricole construite en 2013-2015, toujours par l'équipe dirigée par le professeur Ralf Pasel, avec les nouvelles fonctions : un dortoir pour les étudiants, une salle réservée aux professeurs, une cuisine, une salle de repas et d'étude ainsi que des salles de bains. Il est également doté d'espaces de rencontre et peut être utilisé comme centre pour les réunions, les évènements ou les activités sportives.
Au niveau conceptuel, comme pour l'école, les architectes ont choisi une solution de construction simple, économique et durable à réaliser y compris avec une main-d'œuvre non spécialisée mais qui puisse en même temps satisfaire les exigences des usagers. Dans le cas de l'école par exemple, il était essentiel de disposer d'espaces capables de combiner cours théoriques et activités pratiques sur le terrain. L'édifice scolaire est en effet constitué de trois volumes massifs identiques avec une toiture en shed, divisés par deux patios ouverts mais couverts qui garantissent l'éclairage naturel et direct des salles ; ils créent des interdépendances entre les espaces adjacents et permettent le déroulement des activités didactiques sur le terrain. Le logement est en revanche un volume unique à un étage et est placé à l'extrémité Sud-Est de la zone. Sur le plan, il est organisé en trois parties suivant les fonctions : la zone jour qui donne sur les terrains et la place commune à l'école, la zone nuit qui est tournée vers la cour intérieure privée, les locaux techniques et de service. D'un point de vue technologique, les deux édifices partagent certaines installations comme le photovoltaïque et la collecte et le recyclage des eaux pluviales, grises et noires.

(Agnese Bifulco)

Architects: CODE + Prof. Ralf Pasel + TU Berlin
Team: Ralf Pasel, Andreas Skambas, Lorena Valdivia, Anna Wortmann, Max Hacke with Students of TU Berlin
Client: Fundación Cristo Vive Bolivia
Location: Cochabamba, Bolivia
Date: 2015-18
Photos: Cristóbal Palma

bellavista.code.tu-berlin.de
www.code.tu-berlin.de


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×