06-07-2016

Chyutin : The National Institute for Biotechnology in the Negev

Chyutin Architects Ltd.,

© Amit Geron,

Jérusalem,

Universite,

Vitre,

Chyutin Architects a réalisé l'institut national pour la biotechnologie dans le Néguev à Beer-Sheva en Israël. Le poids du béton des bâtiments du contexte s'estompe dans le verre de ses façades. Le rez-de-chaussée élève le NIBN, également du point de vue métaphorique, ainsi que les bureaux et les laboratoires des étages supérieurs.



Chyutin : The National Institute for Biotechnology in the Negev

Le NIBN, l'institut national pour la biotechnologie dans le Néguev, se distingue par des traits caractéristiques du lexique architectural du cabinet israélien Chyutin Architects. Les ressemblances du NIBN avec un autre ouvrage récent de Chyutin destiné à accueillir des salles universitaires et une bibliothèque - la Polonsky Academy de l'institut Van Leer à Jérusalem - sont nombreuses. Tout d'abord le dualisme toujours plus fort entre la façade de représentation et des espaces plus intimes et contemplatifs aménagés en jardin. Dans le cas du NIBN, l'ouvrage prend la forme d'un volume autonome se dressant à l'angle sud-est du campus de l'université Ben-Gourion. L'édifice exploite les perspectives extérieures comme des manifestes de la rigueur scientifique de l'institut qu'il accueille tout en dessinant un c'ur végétal : une cour intérieure qui laisse entrer la nature dans le complexe.

Les façades tournées vers les autres bâtiments du campus et vers la rue, sur deux côtés, se caractérisent en effet par une double peau en verre : une façade continue à l'intérieur et une surface plus extérieure en U-Glass (vitres profilées en U) qui, dans la mesure où elle est émerisée, filtre la lumière tout en évitant les reflets et en protégeant l'institut d'un trop fort ensoleillement, ce qui limite ainsi le recours à des systèmes de climatisation. Les façades sont modulaires et rythmées verticalement par des éléments vitrés s'opposant à l'horizontalité dictée par les quatre étages du bâtiment. Autre élément dynamique : des groupes d'U-glass ouverts par rapport aux façades font office de brise-soleil et de points de contemplation occasionnels depuis l'intérieur. Comme pour la Polonsky Academy, Chyutin a réinterprété le thème de la façade et le revêtement sert aussi de brise-soleil, confirmant son rôle traditionnel de protection de l'intérieur. La vue depuis la route est presque totalement occultée au point d'apparaître fière et réservée tandis que, depuis l'intérieur des bureaux, l'écran s'interrompt occasionnellement - justement via l'insertion du brise-soleil - de manière à ce que la concentration et le professionnalisme puissent parfois laisser place à la détente en jetant un coup d'il sur le paysage urbain. Cet hymne à l'ordre et à la géométrie est renforcé par l'aspect du rez-de-chaussée, une sorte de vide soutenant toute la structure ainsi que les étages supérieurs. L'ouvrage repose en effet sur le sol via deux blocs de béton aux angles nord-est et sud-ouest accueillant respectivement un auditorium doté de locaux techniques et une salle de réunion équipée de sanitaires. Une double baie vitrée délimite la cafétéria à l'angle sud-est tandis que 7 piliers en béton sont disposés en grille à l'angle nord-ouest. Le grand sens de légèreté que transmet l'ensemble de l'ouvrage se focalise ainsi dans le lieu conçu pour le divertissement, la détente, la connaissance et le dialogue. Le béton apparent est la matière par excellence du campus, une matière qui réunit les pavillons existants et ce nouveau corps, sublimé par le verre décliné dans les différentes formes du projet de Chyutin.


Les 7 piliers se trouvent dans un jardin - en partie couvert par les étages supérieurs et en partie ouvert - qui forme la cour intérieure dont nous avons précédemment parlé. Les bureaux et les laboratoires donnent sur ce vide, qui représente environ un tiers du site global. Organisés selon un agencement aussi rigoureux que les façades extérieures, ils se caractérisent par des ouvertures sporadiques qui donnent l'impression de ne pas vouloir perturber la concentration des chercheurs.

Mara Corradi

Architects: Chyutin Architects
Design team: Bracha Chyutin, Michael Chyutin, Ethel Rosenhek, Jacques Dahan
Location: Ben-Gurion University, Beer-Sheva, Israel
Laboratories interior: Moshly- Aldar Architects
Client: Ben Gurion University of the Negev, Be'er Sheva
Area: 6000 sqm
Project year: 2015
Completion: 2016
Structure in concrete
Facades in a double skin system (internal glazed curtain wall and external layer of green u glass, perforated by vertical openings of acid u glass louvers)
Photographs: © Amit Geron, Dan Chyutin
http://www.chyutin.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×