27-09-2019

Le musée Moesgaard en béton de Hennign&Larsen

Henning Larsen Architects,

Hufton+Crow,

Aarhus, Danemark,

Visitor Center, Musees,

Ciment,

Le musée Moesgaard est un bâtiment qui s’élève du sol comme une grande rampe de lancement vers le ciel et qui fait maintenant partie du territoire, où le béton joue un rôle surprenant.



Le musée Moesgaard en béton de Hennign&Larsen
Le musée Moesgaard de Henning & Larsen à Aarhus est un musée en béton généré par le sol, dans le but de fusionner avec lui et d'être un bâtiment vert à tous les effets.
Le musée Moesgaard est né sur le léger versant d’une colline non loin de la mer à Aarhus. Son objectif est de s’intégrer au territoire et d’avoir le moins d’impact possible, tout en conservant son importante nature de référence pour le territoire, à la fois urbaine et culturelle.
Le bâtiment suit la tectonique avec son allure croissante, puisqu'il part du sol grâce à l'utilisation de poutres en béton armé qui soutiennent la toiture en pente, à son tour recouverte d'une pelouse confortable qui rejoint visuellement celle d'où elle s'élève. Toute la composition culmine, avec ses trois étages, sur une grande terrasse, d'où l'on peut admirer le paysage et profiter de la vue sur la mer, car celle-ci est située juste au-delà des bois, les mêmes qui la protègent du vent du Nord.
Une série de terrasses et de petits cloîtres s’alternent le long de la composition : les premières permettent d'atteindre le petit sommet en effectuant de courts arrêts, et les seconds de faire entrer plus de lumière à l'intérieur, modulant ainsi les changements entre les environnements éclairés artificiellement et ceux avec la lumière naturelle. Tout cela répond également aux meilleures attentes green, car il s’agit d’un bâtiment de classe 1, où le toit conserve la chaleur à l’intérieur en hiver et ne la laisse pas entrer en été, ce qui satisfait largement l’inertie thermique de l’ensemble de l’enveloppe et par conséquent les objectifs du projet.
La structure, entièrement en béton armé, n'a pas un grand impact. En effet, bien qu’il s’agisse d’un matériau que nous avons tendance à ne pas utiliser dans des contextes aussi ouverts et nettement verts, le résultat est ici captivant, grâce également à la rythmicité des piliers devenue un élément classique, sans que l’on n’en perçoive la présence.
En conclusion, il s'agit d'un volume au goût minimaliste qui se démarque du sol, enrichi de quelques renfoncements qui adoucissent le caractère monolithique de la planimétrie, ce qui incite à apprécier notamment la poutre extérieure rectangulaire qui se confond avec le parapet de la terrasse, devenant son élément caractérisant du point de vue de la composition.

Fabrizio Orsini

Location: Aarhus, Denmark
Client: Moesgaard Museum
Gross floor area: 16,000 m2
Year of construction: 2010 - 2013
Type of assignment: First prize in invited competition
Landscape architect: Kristine Jensens Tegnestue
Engineer: Cowi
Client adviser: D-K2
Contractors: MT Højgaard og Lindpro

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×