15-11-2019

La gare de Køge Nord : un tunnel d’acier habillé de bois et d’aluminium

COBE,

Rasmus Hjortshoij,

Copenhague, Danemark,

Stations, Ponts,

Métallurgique, Bois,

Suspendue au-dessus des voies et de l’autoroute, la gare de Køge se présente comme un tunnel d’acier habillé de bois à l’intérieur et d’aluminium à l’extérieur.



La gare de Køge Nord : un tunnel d’acier habillé de bois et d’aluminium
Non seulement revêtue d’aluminium à l’extérieur et de bois à l’intérieur mais également suspendue au-dessus des voies et de l’autoroute, la gare de Køge Nord située à proximité de Copenhague est particulièrement insolite.
La gare de Køge et l’arrêt du train interurbain tout proche étant séparés par l’autoroute Køge Bugt, il était nécessaire de créer une liaison permettant d’obtenir une seule structure à même de les desservir tous les deux.
Le cabinet COBE, auteur du projet, s’est associé à DISSING + WEITLING afin de pouvoir concevoir un ouvrage en forme de long tube permettant de relier les gares et les accès aux voies simplement à l’aide d’ascenseurs et d’escaliers roulants.
Leur but était de donner naissance à un bâtiment emblématique tout en élevant la qualité de la construction ferroviaire. C’est pourquoi les architectes ont choisi de l’aluminium pour l’extérieur et du bois pour l'intérieur. Comme on peut facilement l’imaginer, le pont - ayant pour portée principale une travée de 58 m - a été préfabriqué en acier et monté par tronçons (certains mesurant jusqu’à 40 mètres de long et pesant jusqu’à 190 tonnes). Un défi parfaitement relevé par COWI engineering qui s’est occupé de l’ingénierie de détail et de la phase d’exécution.
En effet, la forme en tube à section elliptique s’est présentée comme une bonne solution pour répondre aux fortes contraintes causées par le vent et la circulation en dessous, notamment dans la mesure où s’agissant d’un pont pour les piétons, l’ouvrage n’avait pas à supporter de grandes charges dynamiques. Les charges extérieures provoquées par le passage des voitures et des trains - en particulier par la ligne de trains interurbains rapides S-Train desservant Copenhague - constituaient en effet le plus grand défi à maîtriser, parallèlement à la nécessité de réaliser un pont très léger. Les choix de conception ont ainsi donné naissance à la force iconique souhaitée par les architectes pour faire des 1 000 tonnes au total de cette réalisation réparties sur 225 mètres de long et 9 mètres de large l’un des dix ponts choisis cette année par CNN dans sa sélection des ouvrages les plus à même de briser les canons traditionnels de ce type de construction.

Fabrizio Orsini
Client: Banedanmark, Køge Municipality and DSB (Danish State Railways).
Architects: COBE and DISSING+WEITLING architecture.
Consulting engineer: COWI.
Contractor: Bladt Industries.

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×