09-11-2018

Du CRC pour la façade de la faculté technique SDU de C.F. Moller & MOE

C.F. Møller, C.F. Møller,

Odense, Danemark,

Bâtiments publics, Academy, Universite, Centre Culturel, Départements, Écoles et universités, Institutions,

Métallurgique, Vitre, Métallique,

La faculté technique danoise peut se targuer de meilleures performances énergétiques grâce à sa nouvelle façade en verre et en CRC (Compact Reinforced Composite)



Du CRC pour la façade de la faculté technique SDU de C.F. Moller & MOE 
La faculté technique du Danemark du Sud vient d’être rénovée par le cabinet C.F. Moller dans l’optique d’assurer de meilleures performances énergétiques grâce à une nouvelle façade en verre et en CRC (Compact Reinforced Composite).
En effet, le bâtiment des années 70 construit par Krohn & Hartvig Rasmussen pour la faculté technique ne répondait plus aux besoins en énergie et nécessitait donc une modernisation en mesure de répondre aux exigences actuelles. Désormais, l’ouvrage brutaliste en béton n’existe plus, bien que les matériaux choisis par les concepteurs du cabinet C.F. Moller et MOE Architect s’inscrivent dans la philosophie d’origine, à un point tel que le voile de panneaux en CRC protégeant le rideau de verre confère non seulement un aspect très séduisant à l’édifice mais illustre aussi de manière incroyable les sciences étudiées à l’intérieur. Spécialement fabriqués dans un béton blanc particulier renforcé de fibres, les panneaux en CRC comportent des trous de différents diamètres créant 7 types de panneaux alternant pour rompre la monotonie de la façade et lui conférer plus de dynamisme. Jouant un rôle de protection, ils permettent de réduire de 50 % le rayonnement du soleil sur l’enveloppe de verre qui délimite les volumes des bâtiments : un moyen d’atteindre de bonnes performances énergétiques tout en satisfaisant les exigences architecturales du client.
L’ouvrage final a obtenu la classe 1 du référentiel danois BR95, ce qui en fait un bâtiment consommant peu d’énergie et caractérisé par un bon climat intérieur ainsi qu’une utilisation de matériaux à faible impact écologique. La réalisation tient également compte du cycle de vie du bâtiment dans une perspective d’interventions de restauration plus maîtrisables dans le futur.
Enfin, dans la mesure où les quatre instituts abrités par le bâtiment mènent des recherches de niveau mondial dans plusieurs domaines, notamment les sciences des matériaux et de la construction, la nano-optique, les sciences de l’environnement et la robotique, l’aspect final de l’édifice ne pouvait que répondre à des exigences architecturales haut de gamme.

Fabrizio Orsini

CLIENT Danish Building and Property Agency and SDU Technical Faculty
Address: Odense
Size: 20000 m² (of these 6.000 m² laboratories)
Year: 2011-2015
ENGINEERING: MOE ARCHITECT – C.F. Møller
Architects
Landscape: Schønherr Landskab
Artist: Sophie Kalkau

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×