13-12-2019

Collines en coques de béton pour la place Karen Blixen signée COBE

COBE,

Rasmus Hjortshoij,

Carres, Terrain de jeux,

Ciment, Vert,

La nouvelle place de l’Université de Copenhague dessine un paysage inédit de collines en coques de béton qui redéfinit complètement le lieu, un grand espace situé entre des bâtiments modernes et réguliers qui la délimitent sur les côtés.



Collines en coques de béton pour la place Karen Blixen signée COBE
Caractérisée par des coupoles en coque de béton donnant naissance à un paysage insolite de collines urbaines, la plus grande place de Copenhague est dédiée à Karen Blixen.
Se trouvant entre les édifices de l’Université de Copenhague et ceux de la Bibliothèque royale danoise au sein de l’Université du Campus Sud, l’énorme espace irrégulier de 21 415 m² risquait de devenir un endroit anonyme et surtout sans délimitations urbaines. Un aspect qui l’aurait transformé en lieu de dispersion et non de regroupement au vu du nombre considérable d’étudiants présents dans le quartier (16 000, sans compter les 2 000 employés qui y travaillent). Les architectes ont ainsi décidé de métamorphoser le lieu en espace tectonique en créant de véritables collines. Pour ce faire, ils ont construit de fines voûtes en béton armé abritant un nombre considérable de vélos (2 000), un moyen de transport que les Danois aiment utiliser pour se déplacer en ville. Le vélo est en effet si répandu au Danemark que son nombre de cyclistes se classe parmi les plus élevés en Europe : pas moins de 40 % des habitants se déplacent à deux roues.
Compte tenu de tout cela, le cabinet COBE a décidé - avec l’aide du cabinet EKJ pour les structures en béton - de tirer profit de l’immensité de la place pour créer trois coupoles en béton revêtues de carreaux posés à la main. Leurs couleurs reprennent par ailleurs les revêtements des bâtiments environnants de façon non seulement à créer un continuum matériel et une harmonie entre les différents niveaux mais aussi à assurer une maintenance facile de l’ensemble de l’ouvrage.
L’utilisation des eaux de pluie est également très intéressante dans ce projet dans la mesure où elles sont acheminées vers les espaces verts de la ville afin d’être collectées plus facilement. Cette astuce permet d’éviter qu’elles ne stagnent sur la place, en particulier sous les voûtes en béton. Elle assure aussi un bon développement durable de la biodiversité au sein du microcosme urbain recréé par les architectes de COBE.

Fabrizio Orsini

Program: new urban space by the University of Copenhagen, South Campus (KUA).
Place: Copenhagen, Denmark. Size: 21,415 m2.
Client: Danish Building and Property Agency.
Private donation: grant from the private foundation A.P. Møller og Hustru Chastine Mc-Kinney Møllers Fond til almene Formaal.
Architect: COBE.
Full-service consultant: EKJ Consulting Engineers.
Additional engineers: CN3, Vind-Vind.
Contractors: M. J. Eriksson (construction contract), NCC Denmark (concrete contract).
Press review: The project just had two 5-star reviews and one 6-star review in the major newspapers in Denmark.

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature