05-07-2019

Arcs caténaires inversés pour le Tokyo International Forum de Viñoly.

Rafael Viñoly,

Shigeo Ogawa,

Tokyo, Japon,

Community Center, Salle, Bâtiments commerciaux,

Vitre, Métallurgique,

Un bâtiment à Tokyo qui conjugue la technologie structurelle et la force expressive des formes minimalistes conçues par Raphael Viñoly



Arcs caténaires inversés pour le Tokyo International Forum de Viñoly.
L’architecte Raphael Viñoly a réalisé le Tokyo International Forum, un édifice en verre et en acier caractérisé par de spectaculaires arcs caténaires inversés qui soutiennent le toit.
En raison de ses excellentes propriétés de compression, le verre a toujours attiré les architectes et suscité chez eux une forte envie de défi. C’est le cas de ce projet de conception d’une série d’espaces pour des spectacles de danse, des comédies musicales et des pièces de théâtre où les architectes ont modelé sur la courbe des voies de métro bordant le bâtiment un corps en forme d’amande devenu le véritable cœur de toute l’intervention. Ce corps est relié, via des passerelles et des escaliers, à trois grands volumes abritant autant de salles de spectacle de tailles différentes.
Entièrement en verre, l’atrium abrite quant à lui les espaces de travail sur un côté et l’escalier d’accès aux six lignes de métro. Mesurant 228 mètres de long, il compte sept étages hors sol ainsi que trois en sous-sol et atteint 60 mètres de haut. La structure périmétrique a été construite de manière à reposer sur une grande poutre en acier incurvée sur laquelle ont été accrochées les consoles retenant les contreventements à l’aide de tirants en acier conçus pour être aussi minces que possible et paraître invisibles. Ces contreventements sont essentiels pour absorber les contraintes latérales auxquelles le verre seul ne pourrait résister. Mais attention, la rigidité est améliorée par la structure du toit, qui joue ici un rôle fondamental grâce à ses poutres.
Quarante-neuf grands arcs caténaires inversés soutiennent la structure en acier correspondant à la toiture. Ils sont reliés entre eux par de fins tirants en acier placés sur les côtés qui se connectent à leur tour aux deux grands piliers symétriques situés vers les deux extrémités supérieures de l’atrium en verre.
Se trouvant quant à eux au rez-de-chaussée, les espaces d’exposition se caractérisent par des piliers en forme d’arbre composés de quatre profils tubulaires circulaires.

Fabrizio Orsini

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×