04-12-2012

Exposer les revêtements de sol et muraux en céramique

Grès Cérame,

Cersaie, Ariostea,

Les sols en céramique sont composés, c'est bien connu, de modules en différents formats et leur présentation aux concepteurs est fondamentale pour en suggérer l'emploi possible. Grâce au projet de Marco Porpora, Ariostea a proposé une méthode d'exposition innovatrice en laissant l'interprétation créatrice libre à chaque architecte, lors du Cersaie, le Salon international de la céramique pour le bâtiment et l'aménagement de la salle de bains.



Exposer les revêtements de sol et muraux en céramique

Un espace pour la conception architecturale réalisé par l'architecte Marco Porpora, tel un chantier idéal, a été aménagé à l'occasion du CERSAIE 2012 par Ariostea. Ce projet est un point de départ parfait pour réfléchir sur la qualité de l'aménagement, afin de mettre les potentialités conceptuelles de la matière céramique en valeur.
Présenter des revêtements en grès cérame est un des défis inhérents à la conception visuelle car, vu qu'il s'agit de modules en plusieurs dimensions, finitions, coloris et capacités techniques, ils demanderaient des tableaux infinis pour les illustrer dans leur totalité, tandis qu'une exposition, presque encyclopédique, risquerait surtout de limiter la liberté d'expression des concepteurs. L'architecte Marco Porpora a résolu ce problème en créant un “lieu des matériaux” dans le but de montrer aux architectes une synthèse du parcours, imaginaire et direct, qui se concrétise entre la conception, l'élaboration en laboratoire et la destination finale de chaque pièce composant une surface en grès cérame.

Une construction en maille structurelle tubulaire à section carrée peinte en blanc entourait l'espace où le visiteur, en la parcourant, a eu la perception d'être dans un “chantier des idées”, le tout fermé par endroits par des dalles de grès cérame suspendues. Une structure ouverte et modulaire qui, en présentant les produits Ariostea dans tous leurs formats possibles, de ceux traditionnels à ceux maxi, en passant par les dalles innovatrices et les très grands formats du projet Ultra, a réussi à frapper la créativité à travers l'émotion. Le visiteur a donc eu la possibilité d'achever dans son imagination les différentes zones à thème organisées comme des petites constructions. Cette simple structure enrichie de modules pour les revêtements de sol et muraux a introduit au niveau conceptuel un deuxième degré de tendance à la vente : celle émotionnelle. Une implication émotionnelle issue d'une utilisation architecturale savante des perspectives visuelles et de la modularité rythmique du bâti porteur.

Il est intéressant de noter, dans ce projet d'exposition, que Marco Porpora a été en mesure de donner un aspect tridimensionnel à une expérience visuelle comme support de la qualité matérielle, technique et conceptuelle du produit présenté, en utilisant quelques signes appropriés et en mêlant les modules en céramique, les idées de l'entreprise, la qualité conceptuelle et l'émotion dans une seule expérience d'exposition.
On peut donc maintenant affirmer : “vive le chantier Ariostea avec sa charge de potentialité conceptuelle et d'innovation pour l'exposition de revêtements de sol et muraux en grès cérame.”

ENTREPRISE CITÉE :
Ariostea, Grès cérame pour Revêtements de sol et muraux


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature