Design & Trend


Née en Italie, j'ai passé quinze ans de mon enfance en Malaisie. De retour en Italie, pays de mes racines, j’ai étudié l’architecture pendant cinq ans à l’École polytechnique de Milan et effectué une année d’échange universitaire à Pékin. Cultivant différentes passions, j’ai toujours eu quelques difficultés à choisir la voie me convenant le mieux. Élevée par deux parents 100 % italiens, j’ai profondément assimilé la culture occidentale, mais après avoir fréquenté une école américaine extrêmement moderne, le pragmatisme et l’esprit américain ont fortement façonné ma personnalité et ma façon d’être. La vie quotidienne en Asie a aussi beaucoup marqué ma vision du monde.

Je n’ai pas toujours écrit, si ce n’est par passion, et j’ai souvent mêlé les différentes facettes de la communication visuelle. Cette passion de toujours pour l’expression visuelle m’a permis de donner libre cours à l’obsession de m’identifier à l’espace, aux objets et aux personnes. Aujourd’hui encore, je ressens ce besoin, peut-être précisément en raison de mes racines trop enchevêtrées. Les perspectives émergeant des différentes façons de penser et de se comporter m’intéressent tout particulièrement : elles stimulent mon esprit en le nourrissant d’idées novatrices et d’alternatives, elles m’enthousiasment et me donnent soif d’explorer l’extraordinaire potentiel d’opportunités qui se présente à moi quand je m’approche et je capture les personnalités et les situations. C’est dans cet esprit que j’aborde l’architecture, le design et les médias visuels. J’aime travailler sur des projets dynamiques et je voudrais pouvoir donner plus de visibilité également aux jeunes talents. Donner la parole aux autres devient un moyen de faire entendre ma propre voix.

Durant mon année à l’Université Tsinghua, dans l’effervescent Empire du Milieu, j'ai commencé à appréhender l’architecture avec plus d’optimisme : le contexte extrêmement hétérogène de la Chine et sa rapide croissance économique, lieu par excellence d’expérimentations ouvertes dans un terreau extrêmement fertile, m’ont rendu plus familière cette terre étrangère.

Après mon master, j'ai commencé à travailler pour la revue The plan: Architectural & Technologies Details. Le monde de l’édition s’est présenté comme l’environnement idéal pour conjuguer ma passion pour le cinéma/les films et l’écriture créative/critique. J'ai eu l’occasion d’approcher concrètement les différents secteurs gravitant autour de l’univers de l’architecture sans jamais cesser d’être impressionnée et motivée par les infinies possibilités de collaboration qu’offre ce domaine interdisciplinaire.

Nous vivons à une époque où tout va très vite et où, à mon avis, nous n’avons comme seul choix que de nous adapter aux dynamiques de ce monde qui se réinvente sans cesse. Pour ce faire, il nous faut tenter d’identifier et de saisir les suggestions et les visions les plus stimulantes et de restituer, en les reproposant, la fraîcheur novatrice et l’énergie positive qu’elles nous ont transmises. Il est juste d’explorer, de se nourrir de narrations, d’inspirations et d’idées nouvelles différentes des nôtres : ce sont ces échanges et ces influences mutuelles qui peuvent contribuer concrètement à enrichir la réalité dans laquelle nous vivons et travaillons.

Nicchia di un Architetto (Niche d’un architecte) représente ma niche, l’endroit où exprimer des états d’âme, des réflexions, des remarques sur le monde de l’architecture, où rencontrer ses acteurs majeurs et bavarder ensemble.

Virginia

ONSTAGE : ENTRETIEN AVEC L’ARCHITECTE CHANG YONG TER

11-02-2019

ONSTAGE : ENTRETIEN AVEC L’ARCHITECTE CHANG YONG TER

Bien qu’extrêmement pragmatiques et rationnels dans leurs approches, les projets de l’architecte Chang Yong Ter ont tendance, dans leur quête d’une harmonieuse coexistence entre l’homme et l’environnement végétal, à perdre leur définition matérielle en se diluant dans l’abstraction de situations idylliques qui résonnent dans nos...

VERS UNE ARCHITECTURE VÉGÉTARIENNE

29-01-2019

VERS UNE ARCHITECTURE VÉGÉTARIENNE

« [Nous] venons de la nature .... il est important [d’avoir] un certain respect pour ce qu’elle représente car nous sommes intrinsèquement liés... Si nous détruisons la nature, nous nous détruisons nous-mêmes. » Edward Burtynsky

ARCHITECTURE CARNIVORE

28-01-2019

ARCHITECTURE CARNIVORE

L’architecture est-elle aujourd’hui carnivore ?

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×