02-09-2005

Centre résidentiel Olivetti à Ivrea, Gabetti e Isola

Roberto Gabetti e Aimaro Isola,

Ivrea, Italie,

Residences, Housing,

Design,

Métallurgique, Vitre,

Adriano Olivetti avait bien compris -comme du reste de nombreux personnages éclairés avant et après lui- la nécessité de construire une véritable citadelle destinée aux employés de la société, aussi bien au niveau de l'entreprise qu'au niveau humain et social.



Centre résidentiel Olivetti à Ivrea, Gabetti e Isola C'est très agréable de se réveiller le matin et d'avoir devant soi le paysage enneigé des hivers froids du Piémont ou les couleurs brillantes du printemps. Le centre vit les saisons, ceux qui y habitent enregistrent les changements, les couleurs, les nuances et les tons de la lumière.
Le bâtiment suit le sol en se conformant aux dénivellations: la façade convexe est pratiquement cachée par un manteau de verdure et le toit plat devient le prolongement praticable du terrain environnant.
L'édifice apparaît littéralement enfoui dans la verdure à ceux qui cherchent le centre résidentiel ou l'Institute Interaction Design actuel. Voici ce qu'en dit Aimaro Isola au cours d'une vidéo interview : « (...) Nous avons dessiné un édifice qui ne se voyait pas dans un endroit splendide face à une colline et avons construit, presque comme dans un amphithéâtre, un grand arc de cercle recouvert de terre pour que les gens puissent regarder la nature d'en haut, comme ils le feraient de la loge d'un théâtre ».
Une seconde couronne circulaire concentrique abrite les parkings, un par appartement. Recouverte d'une pelouse, celle-ci est éclairée par des lucarnes en perspex.

Il y a deux types d'appartements : simplex et duplex. Le premier, pour 1-2 personnes (80 m²), présente une zone nuit avec salle de bains et un grand salon doté d'un coin cuisine.
Le second, pour 3-4 personnes (120 m²), s'articule sur deux étages: la zone nuit au premier, la cuisine et le salon au rez-de-chaussée. Un grand nombre d'habitations contiennent encore des meubles d'époque dessinés par Ettore Sottsass et on y perçoit toujours l'esprit éclairé du fondateur.
Le nouvel usage auquel ce centre a été destiné représente un idéal qui s'est concrétisé ici à Ivrea: celui d'une recherche ouverte (non pas académique ou fondée sur des notions) basée sur l'expérimentation, sur la collaboration et sur la synergie de jeunes dont la provenance et la formation sont les plus disparates: de l'Inde aux États-Unis, du psychologue à l'architecte.
Un espace éclairé lui aussi, tout comme l'esprit et les pensées de celui qui l'a conçu et des architectes qui l'ont dessiné.

Francesca Oddo

Photos de Daniele Mancini

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×