12-09-2011

BP : appartements duplex à Paris

BP Architectures,

Luc Boegly,

Paris,

Housing, Residences,

simultanées,

Ciment, Vitre,

Un complexe pour appartements de 8 étages, dessiné par l'agence BP Architecture, a fait son apparition en 2011 place de la Bastille à Paris. L'ouvrage se caractérise par le choix des façades : vitres du genre brise-soleil pour celle tournée vers la place, panneaux modulaires ayant des inclinaisons variables avec des taches de couleur pour celles latérales.



BP : appartements duplex à Paris
Le grand honneur de réaliser un ouvrage architectural dans un lieu, qui compte non seulement des siècles d'histoire mais a également représenté un tournant dans le destin d'un pays, compense sans doute le poids de la responsabilité. L'agence BP Architecture n'est pas intervenue sur un monument historique, comme dans le cas illustre de Norman Foster pour la restauration du palais du Raichstag à Berlin, mais a réalisé une nouvel édifice dans la perspective de la place de la Bastille à Paris, un des sites ayant le plus d'importance historique et le symbole d'un événement qui suscite l'orgueil national français.
Mesurée et respectueuse, cette intervention résidentielle a comme principal but d'introduire un élément dans la perspective circulaire de la place, au centre de laquelle se dresse la Colonne de Juillet qui commémore le lieu occupé jusqu'en 1789 par la prison la plus célèbre de France. Serré entre le Port de l'Arsenal et le théâtre de l'Opéra Bastille, légèrement en recul par rapport à la place, le nouvel édifice en verre et en métal complète l'angle dessiné par la rue de Lyon et le boulevard de la Bastille. L'architecture n'occupe pas l'espace interne du lot, mais sa façade recule légèrement, en créant une autre place, qui lui est entièrement consacrée, à laquelle la façade principale fait écho avec un profil d'angle dont le sommet est tourné vers l'intérieur, qui offre une loge avec vue directe et ample sur la place de la Bastille aux appartements duplex. Le complexe s'étend selon un dessin en trapèze à partir de cette façade, composée d'une paroi en lamelles de verre, avec des fenêtres très fines comme d'après le style contemporain, pour rejoindre l'édifice existant, dont il se différencie au niveau du choix esthétique des façades latérales, recouvertes de panneaux d'aluminium doré qui forment une trame mouvementée. Ces modules à l'allure verticale englobent les volets des appartements, qui dévoilent à l'improviste la position des fenêtres, dont les couleurs sont une agréable surprise pour les passants. Le dernier étage et le niveau du sol ont été modelés en reculant les façades, ce qui en allège le dessin : le revêtement constitué de panneaux dorés suit également ce dessin, sans interruption, en tant qu'élément d'unification dans la diversité. Le rez-de-chaussée, où se trouve le siège de la Fondation Lartigue, présente des surfaces vitrées qui font ressortir la structure en ciment, dont les pilotis tracent une ligne en zigzag.

Mara Corradi

Projet : [BP] Architectures (Jean Bocabeille, Ignacio Prego)
Commettant : Ministère de la Culture / SAGI - SNI
Lieu : 75 rue de Lyon - 52 bd de la Bastille, Paris
Projet des structures : BECT – Ingeniering
Surface utile brute : 1 609 m²
Début du projet : 2007
Fin des travaux : 2011
Structure en ciment
Revêtement extérieur en panneaux d'aluminium doré
Sols en ciment
Photos : (c) Sergio Grazzia, Luc Boegly, Laure Vasconi

www.agencebp.com

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×