19-04-2019

Bosjes Chapel de Steyn Studio

Steyn Studio,

Adam Letch,

Western Cape, Sudafrica,

Églises et cimetières,

Le cabinet Steyn Studio a réalisé une chapelle pour le domaine Bosjes en Afrique du Sud. Le projet puise dans des multiples inspirations - de la Bible à l’architecture coloniale hollandaise en passant par le paysage environnant – pour donner vie à une forme et à une structure simples et légères, du moins en apparence.



Bosjes Chapel de Steyn Studio

Coetzee Steyn est né en Afrique du Sud. C’est la raison pour laquelle, il n’a eu aucun mal à quitter son cabinet londonien lorsque Bosjes Estate lui a demandé de concevoir le projet d’une chapelle dans son parc. Bosjes compte parmi les nombreuses propriétés constellant la région la plus intérieure du Cap-occidental, la province dont Le Cap est la capitale. Alliant hôtellerie, événementiel, production vitivinicole et activités en plein air très haut de gamme, ces structures visent à accueillir les touristes souhaitant découvrir même les endroits les plus cachés et les plus particuliers du pays.
En effet, l’Afrique du Sud ne se résume pas au surf, aux safaris et à la fin de l’apartheid. C'est un pays incroyablement multiforme qui émerveille tous ceux qui entreprennent de mieux le connaitre. Pour ne faire qu’un exemple, il suffit de penser que l’Afrique du Sud compte trois capitales et sept langues officielles.
Fondé en 1870, Bosjes Estate se trouve dans la vallée de la Breede (surnommée la « Petite Suisse ») au nord de Stellenbosch et de Franschoek, des régions réputées pour ressembler énormément à la Toscane et pour produire de très bons vins.
Steyn Studio avait pour mission de concevoir une chapelle à insérer dans l’immense parc de la propriété. Il était impérativement requis aux architectes de faire de la chapelle un ouvrage emblématique, une véritable référence dans sa catégorie. Et tel fut bien le cas … Peut-être en raison des grandioses inspirations de l’architecte : d’une part, la forme des montagnes, toile de fond du panorama, dont Steyn a extrait la sculpturalité, d’autre part le passage du psaume 36:7 : « Combien est précieuse ta bonté, ô Dieu ! À l'ombre de tes ailes les fils de l’homme cherchent un refuge. Ils se rassasient de l’abondance de ta maison, Et tu les abreuves au torrent de tes délices. Car auprès de toi est la source de la vie ; Par ta lumière nous voyons la lumière. » La poétique de ce passage, transposée dans l’architecture, prend la forme d’une structure fluctuante, qui flotte et glisse avec légèreté et dynamisme même si, par la force des choses, elle devra rester statique.
Pour obtenir ce résultat visuel, l’ensemble du bâtiment devait être simple, unitaire, fluide mais structurellement efficace. Steyn a décidé de faire de la couverture l’élément distinctif de l’ouvrage : légèreté et dynamisme se traduisent ainsi par une structure autoportante constituée d’arcs paraboliques et hyperboliques rappelant, même si ce n’est pas le cas, une forme née d’une modélisation paramétrique. On retrouve un autre élément décliné sous forme abstraite dans la couverture emblématique de la Bosjes Chapel : le Holbol, une forme ornée faite de courbes et de spirales intro et extraverties caractéristique des façades des maisons hollandaises et flamandes traditionnelles que l’architecture baroque a rendue célèbre.
Malgré l’apparente simplicité du bâtiment, la conception et la construction de la couverture n’ont pas été banales, loin de là. Il a en effet fallu créer un modèle à l’échelle 1:2 pour bien analyser les détails et les finitions. Concernant l’assemblage, la surface totale a été divisée en huit sections en miroir et pas moins de 130 sections ont été conçues pour servir de guide. La forme, à la fois simple et complexe, a nécessité l’utilisation de 584 étais et de plus de 3 km de lames de bois installées sur les fermes de la charpente. Le tout a enfin été recouvert par un contreplaqué préalablement mouillé pendant 24 heures de manière à garantir la souplesse suffisante pour suivre les courbes du projet. Par la suite, 8 175 kg de ronds d’acier ont été unis au béton projeté pour obtenir la toiture effective. La structure semble extrêmement légère, presque en apesanteur, comme si elle flottait à quelques centimètres au-dessus du sol. En réalité, tout le poids est réparti sur quatre contreforts cachés supportant chacun plus de 50 tonnes de charge verticale. Une véritable illustration de l’expression « les apparences peuvent être trompeuses. »
L’intérieur de la chapelle évoque les lieux de mission des Frères moraves au cours des derniers siècles en Afrique du Sud : une simplicité aussi bien du point de vue de l’aspect que de l’utilisation, de vastes espaces de réunion et de recueillement, une grande sérénité et des murs blancs. La principale différence réside dans l’extraversion de la chapelle conçue par Steyn, ouverte via de très grandes baies vitrées sur tout le magnifique paysage environnant tandis que les missions des Frères moraves étaient plus introverties et presque dépourvues d’ouvertures.
En conclusion, la Bosjes Chapel de Cotzee Steyn parvient à introjecter intimement toute la nature environnante en faisant de la vallée de Breede une partie intégrante du caractère sacré de l’édifice. Une parfaite illustration de ce qu’un excellent architecte ainsi qu’un client courageux et ouvert à l’expérimentation peuvent réaliser avec une juste dose d’inspiration.

Francesco Cibati

Start on site: 2013
Completion: December 2016
Gross floor area: 430 sqm
Location: Bosjes Farm, Witzenberg District, Western Cape, South Africa
Design architect: Steyn Studio (UK)
Project architect: TV3 Architects (South Africa)
Furniture Design: Liam Mooney Studio
Contractor: Longworth & Faul
Structural engineer: Henry Fagan & Partners
Mechanical & Electrical engineer: Solution Station
Quantity surveyor: De Leeuw
Planning consultant: Ron Brunings
Landscape architect: CNdV Landscape Architects
Heritage Consultants: Elzet Albertyn & Lize Malan
Photographer: Adam Letch


https://bosjes.co.za
http://www.steynstudio.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×