24-05-2004

Bodega Señorìo de Arìnzano
Navarre, Espagne, 2002

Rafael Moneo,

Espagne,

Usines, Caves,

Pierre, Bois,

La Bodega Señorìo de Arìnzano est un exemple bien réussi qui montre comment les grandes exploitations vinicoles sont en train de développer d'autres politiques entrepreneuriales, de plus en plus liées au respect de l'environnement et qui ont de plus en plus besoin d'être représentées par des édifices de haute qualité architecturale.



Bodega Señorìo de Arìnzano<br> Navarre, Espagne, 2002 La zone de l'exploitation où se trouvent les nouvelles caves, inaugurées par les souverains d'Espagne en mars 2002, est comprise entre le fleuve et la colline boisée et présente des éléments préexistants que Moneo ne pouvait pas ignorer: une petite église en style néoclassique du début du XIXème siècle, une tour de l'ancienne maison de maître couronnée de statues qui semblent provenir de la mairie de Pampelune et une chaumière du XVIIIème siècle.
Moneo a malgré tout réussi à créer une machine fonctionnelle et technologique pour la production du vin qui s'unit au contexte du paysage, en en maintenant l'esprit, et instaure un dialogue avec les édifices préexistants sans les écraser ou en être écrasé.
En effet, les nouvelles constructions de la cave embrassent les anciens édifices, les englobent et les mettent en valeur à l'intérieur d'une cour, en donnant au site une unité retrouvée et en l'isolant de la colline qui se trouve derrière. Les quatre bâtiments ont été organisés sur un plan en C en une séquence continue mais avec une identité formelle différente selon la fonction. Deux bras destinés l'un à la réception du raisin et à sa première transformation et l'autre à l'accueil des visiteurs débordent ainsi d'une longue barre au fond qui abrite le local pour la mise en bouteilles et le dépôt des tonneaux.
La pressage et l'élaboration du moût ont lieu dans un édifice rectangulaire dont les cinq nefs intérieures se reflètent dans la façade avec la vaste saillie des toits à deux pentes.
Ce même pavillon contient les tonneaux en acier où le moût fermente. Devenu vin, ce dernier vieillit ensuite dans un local situé en partie au sous-sol et conçu spécialement dans ce but.
C'est l'endroit le plus suggestif de l'édifice, son toit en bois à deux pans est soutenu par des piliers en forme d'arbre au milieu desquels se trouve une passerelle suspendue pour contrôler les barriques.

Un corps plus articulé et avec un accès sur deux niveaux a au contraire été destiné aux remises pour les engins agricoles, au magasin, aux espaces de vente et aux bureaux administratifs.

En utilisant le style des édifices préexistants, Moneo a instauré un rapport dialectique entre la composition et le passé, qui se manifeste dans toutes les dimensions du projet. Le motif du tympan triangulaire de l'église se multiplie ainsi dans la saillie du toit sur le pavillon du pressage; le béton armé des murs, pigmenté et rainuré, se marie parfaitement à la pierre calcaire locale des structures historiques et les systèmes de couverture, en bois recouvert de cuivre, offrent un ensemble de nouvelles solutions au niveau de la construction, tout en conservant le charme naturel du passé.

Flores Zanchi

LIAISON:
http://www.bodegaschivite.com/

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature