21-07-2020

Berger+Parkkinen Associated Architects Laboratoires de l'Institut de pharmacie Salzbourg

Berger+Parkkinen Associated Architects,

Hertha Hurnaus,

Salzbourg, Autriche,

Universite,

Le cabinet Berger+Parkkinen Associated Architects a conçu un nouveau bâtiment pour l'Université privée de médecine Paracelsus (PMU) de Salzbourg. Il s'agit de la maison D, abritant les laboratoires de l'institut de pharmacie, récemment achevée et construite à deux pas de la maison C, un projet que le cabinet Berger+Parkkinen Associated Architects a également réalisé en 2013 pour l'université autrichienne. Les deux bâtiments créent une intéressante interaction et leurs caractéristiques communes les rendent aussitôt reconnaissables comme faisant partie intégrante d'un même campus, même s'ils se trouvent de chaque côté de la rue.



Berger+Parkkinen Associated Architects Laboratoires de l'Institut de pharmacie Salzbourg

À Salzbourg, en Autriche, la cessation d'une activité de production dans une zone du centre adjacent à l'Université privée de médecine Paracelsus(PMU), a rendu disponible un site idéal pour les projets d'extension de cette institution fondée en 2004. Ces dernières années, l'Université avait en effet décidé d'étendre son offre de formation en incluant un nouveau cours universitaire en pharmacie. Le projet du nouveau bâtiment, au service de l'institut de pharmacie avec les laboratoires correspondants, a été confié au cabinet Berger+Parkkinen Associated Architects. Le cabinet d'architectes avait déjà travaillé pour l'université autrichienne, en concevant en 2013 le siège de l'institut de pharmacie, la maison C. La proximité entre les deux bâtiments crée une intéressante interaction et leurs caractéristiques communes les rendent aussitôt reconnaissables comme faisant partie intégrante d'un même campus, même s'ils se trouvent de chaque côté de la rue.

Le cabinet Berger+Parkkinen Associated Architects a pris en compte la dimension urbaine de l'intervention conceptuelle. La volumétrie du nouveau bâtiment s'inscrit dans le tissu urbain de la zone y compris en termes d'échelle et devient une continuation idéale de volumes préexistants. Les architectes ont expliqué que le véritable défi qui s'est présenté à eux a été la question de savoir comment « accueillir » les particularités de la House C et des trois bâtiments jumeaux de la « Stadtwerke Areal ». La solution a été trouvée en adoptant le concept qui était à la base de la forme de ces constructions : faire en sorte que l'espace public et le paysage deviennent partie intégrante de l'architecture. Un concept qui, dans la maison D, s'est traduit par un étage semi-public scandé par une grande colonnade avec de hautes parois de verre. Le parcours d'arcs et de piliers relie l'auditorium, le cœur transparent du bâtiment, aux salles de séminaires, au foyer et aux escaliers. Les parois vitrées limitent les environnements physiquement seulement, mais non visuellement et permettent ainsi de percevoir l'ensemble de l'étage comme un réseau de pièces ouvertes. Le plan du rez-de-chaussée ressemble donc à celui d'une basilique à trois nefs. Toutefois, il ne s'agit pas d'une structure rigide. La rangée de colonnes du côté Ouest, par exemple, ne respecte pas l'alignement de la façade, mais suit en retrait l'ancienne limite. Le hall d'entrée prend ainsi une forme conique et est souligné à travers une façade d'arcs de différentes largeurs qui deviennent à double hauteur au niveau des escaliers. Les deux escaliers principaux constituent en effet des éléments importants du projet que les architectes ont imaginés comme des espaces de communication tridimensionnels. À l'extérieur, une conception soucieuse des espaces ouverts et de la nature : le lot s'étend jusqu'au talus de la voie ferrée, redonnant une image paysagère attrayante qui sert de toile de fond aux salles de conférences et offre des lieux de détente et de relaxation aux étudiants et aux professeurs.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of Berger+Parkkinen Associated Architects, photo by Hertha Hurnaus

Object: Pharmaceutical institute and laboratory building (Building D) Strubergasse 15, 6020 Salzburg
Client: Paracelsus Medical Private University

Architecture: Berger+Parkkinen Associated Architects
Landscape Design: Lindle+Bukor Studio for Landscape, Vienna
Structural Design: Marius Consulting ZT GmbH, Salzburg
Building services: Karres Technisches Büro GmbH, Salzburg
Building physics: Ing. Rothbacher GmbH, Zell am See
Fire protection: IBS Institute for Fire Protection Technology and Safety Research GmbH, Linz
Photos: Hertha Hurnaus

Start of planning: 01/2016
Start of construction: 07/2017
completion: 05/2019
Opening: 24 May 2019

Main floor space: 3,200 m2
Gross floor area: 4.600 m2


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature