26-04-2007

Bar Restaurant Central, Beyrouth, Bernard Khoury

Bernard Khoury,

Beyrouth, Liban,

Restaurants, Bar, Temps libre,

Récupération/Restauration,

Auteur: Bernard Khoury
Situation: Central District de Beyrouth
Vocation: bar-restaurant
Type d'intervention: Restructuration et adaptation statique et fonctionnelle
Dates du projet: 2000-2001
Date du bâtiment existant: années 20



Bar Restaurant Central, Beyrouth, Bernard Khoury A l'intérieur, l'édifice existant, menaçant de s'écrouler, a été éventré, de façon à obtenir un double volume, qui abrite le restaurant, auquel fait office de plafond l'invention singulière de l'énorme cylindre métallique du bar.
Par ailleurs, au lieu de "maquiller" les murs du vieil édifice avec un restaurant mimétique, Khoury a choisi d'y superposer, à l'intérieur, une sorte d'écran métallique, qui recouvre entièrement le double volume du restaurant, dont la texture ajustée et régulière souligne la composante longitudinale du bâtiment, devenant une sorte de coulisse qui reprend en s'y ajustant la cage externe, permettant une vue des parois en dessous.
Les proportions de l'espace ainsi créé ont inspiré la résolution de l'intérieur.
La salle mesure 17 m de longueur pour environ 5,5 de largeur, et se caractérise par une hauteur notable: les proportions sont, selon Khoury lui-même, celles d'une cathédrale, et ont permis la résolution grandiose, monumentale du thème.
Le restaurant est en fait conçu comme une salle pour une assemblée de ministres ou pour une importante conférence internationale: ce grand espace est traversé par une table unique, qui forme le périmètre d'un rectangle, dont le vide central constitue l'arrivée de l'escalier provenant de la cuisine en sous-sol.
Cet expédient permet au personnel de service, qui en demeure "prisonnier", d'après le même Khoury, d'apporter les plats directement devant les hôtes: de cette manière, on évite l'interférence entre la circulation des clients et celle du personnel, tandis que la lampe unique placée devant chacun des 46 sièges, auquel s'ajoutent 3 "loges" de 6 sièges chacune, imite un microphone, accentuant la métaphore d'un congrès international.
Mais la vraie et éclatante invention de Khoury reste le bar: un cylindre à la calotte tournante d'où l'on peut voir et être vus, qui rend l'intérieur spectaculaire la nuit, tandis qu'il le clôt et le protège le jour comme une singulière et inquiétante enveloppe ou cocon.

Elena Franzoia

Liens:
www.architectureweek.com

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×