11-11-2002

Aviaplan: aéroport de Gardermoen, Oslo, 1998

Oslo,

Aeroports, Sports et bien-être, Bar,

Suite à la décision du Parlement norvégien de transformer l'aéroport de Gardermoen en principal aéroport de la Norvège de l'est, une société spéciale a été créée en 1992 pour réaliser la nouvelle structure: Oslo Hovedflyplass.



Aviaplan: aéroport de Gardermoen, Oslo, 1998 Cette société a confié la charge du projet à l'Aviaplan, une "joint venture" comprenant trois études d'Oslo (Narud-Stokke-Wiig, Niels Torp, Hjellnes Cowi) et une de Copenhague (Skaarup & Jespersen).
Pour réaliser le travail de transformation, l'Aviaplan s'et basée sur les conseils d'autres sociétés parmi lesquelles citons Ove Arup, qui s'est surtout occupée des structures: la collaboration assidue a permis d'optimiser les compétences spécifiques de chaque membre pour répondre au programme défini par le commettant, Oslo Lufthavan.
Ce dernier a indiqué l'efficacité, la flexibilité, la sécurité et l'intégration d'une architecture qui respecte l'environnement avec le design des espaces intérieurs comme étant les principaux objectifs de la nouvelle construction.
L'aéroport de Gardermoen, qui s'étend sur une surface de 140.000 mètres carrés, a initialement été réalisé pour gérer un flot d'environ 15 millions de passagers par an; la construction ensuite de deux autres terminaux a toutefois permis de contenir davantage de personnes.
Le plan du projet a été conçu avec beaucoup de clarté: l'édifice principal s'étend dans la partie centrale et abrite les comptoirs des billetteries et de l'enregistrement des bagages, les contrôles de sécurité, les zones commerciales et de service.

Les locaux destinés aux passagers qui doivent partir sont situés à l'étage supérieur de l'édifice et se présentent comme de vastes espaces continus sur toute la hauteur, surmontés d'un toit ondulé qui monte en correspondance de la façade nord.
À l'étage inférieur, nous trouvons au contraire un hall sur une double hauteur qu'utilisent les voyageurs qui arrivent.
Deux volumes s'étendent linéairement le long des côtés de la construction centrale et servent d'artères de liaison entre l'édifice principal et les avions: ils contiennent des zones d'attente à proximité de chaque sortie et s'articulent sur deux niveaux pour que les flots de voyageurs à l'arrivée soient séparés de ceux au départ. L'embarquement et le débarquement ont lieu à l'aide de ponts placés en série et entièrement vitrés.

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature