05-12-2006

Astana (Kazakhstan). Pyramide de la paix. Foster and Partners. 2006

Norman Foster,

Kazakistan,

Musees, Centre Culturel,

Vitre, Métallurgique,

Inscrite dans un cube de 62 mètres de côté, la Pyramide construite à Astana, la capitale du Kazakhstan, est le monument conçu et réalisé comme symbole de la confrontation et du dialogue entre toutes les religions.



Astana (Kazakhstan). Pyramide de la paix. Foster and Partners. 2006 Mis à part cette salle, la Pyramide de la Paix abrite également un centre culturel sur toutes les ethnies qui vivent au Kazakhstan, un musée, l'Université de la civilisation, une bibliothèque et un centre de recherche sur les religions du monde entier. Le choix de la pyramide montre ici aussi à quel point Norman Foster aime les formes absolues, qui ont de par leur nature un fort pouvoir expressif et symbolique.
Sa majesté, son statisme et l'absence presque impressionnante d'autres références parlent d'elles-mêmes. Sa présence surtout en dit long car, comme l'a observé Foster, il s'agit d'un lieu dont la caractéristique est d'être sans références. Nous pouvons donc imaginer cette pyramide comme un conteneur géant, fait pour abriter et permettre aux diversités politiques, religieuses et culturelles de dialoguer.

Laura Della Badia

Tiré du site : www.fosterandpartners.com

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×