31-01-2020

Ark Shelter Studio signe Into The Wild, un ouvrage modulaire pensé pour les escapades dans la nature.

Ark Shelter Studio,

BoysPlayNice ,

Kysuce, Slovakia,

Residences, Pavillons,

Né d’une idée des architectes slovaques Michiel De Backer et Martin Mikovčák qui souhaitaient s’essayer à l’architecture modulaire, le cabinet Ark Shelter Studio a signé Into The Wild dont l’objectif était de réaliser, en peu de temps et avec un petit budget, des logements haut de gamme pouvant être personnalisés et - comme le nom du projet l’indique - installés de préférence au cœur de la végétation.



Ark Shelter Studio signe Into The Wild, un ouvrage modulaire pensé pour les escapades dans la nature.

Le fait qu’à l’heure actuelle beaucoup de citadins rêvent de vivre à la campagne n’a rien d’étonnant. Michiel De Backer et Martin Mikovčák en étaient bien conscients lors de la création d’Ark Shelter Studio, une agence née dans le but précis de mener à bien un seul et unique projet : Into The Wild. Pour créer leurs Ark Shelters, les deux architectes slovaques se sont inspirés de la beauté et de la fonctionnalité de l’architecture modulaire : petit budget, construction rapide, personnalisation potentiellement infinie et possibilité d’installer leurs ouvrages sur pratiquement n’importe quel type de sol.

Ces solutions étant relativement abordables, on peut parler d’un luxe architectural à la portée du plus grand nombre spécialement pensé pour les habitants à revenus moyens ou modestes fatigués par les rythmes frénétiques de la ville. Cette classe de population qui, bien que souhaitant échapper au chaos, au bruit et à la pollution, n’a pas les ressources économiques suffisantes pour acheter une maison en maçonnerie à la campagne ou à la mer. Et pourtant, comme le soulignent De Backer et Mikovčák : « Nous vivons aujourd’hui dans un monde où nous travaillons énormément et qu’il est bon de quitter de temps en temps. Loin du stress, des obligations et de la civilisation pour revenir à nos racines, là où tout a commencé. » Les deux architectes n’envisagent pas un retour total aux origines. Inutile de renoncer aux progrès technologiques, ils pensent plutôt qu’il convient d’en doter l’abri où l’on se réfugie « au cœur de la nature ».

En fonction de leur usage, les solutions modulaires conçues par Ark Shelter Studio se répartissent en trois catégories : Ark Houses, pour les personnes cherchant un logement sur le long terme, Ark Offices, pour celles souhaitant travailler au calme dans la nature à l’intérieur d’un bureau « Into The Wild ». Enfin, la troisième catégorie, qui constitue l’idée initiale du projet : Ark Shelter, un refuge pensé pour les escapades de quelques jours dans un espace de taille et de prix réduits pour toutes les personnes acceptant de se contenter d’une surface moins importante à condition qu’elle garantisse luxe et confort.

Le projet a vu le jour en 2015 comme première esquisse de refuge très spartiate. Les architectes ont passé les trois années suivantes à affiner leur projet et à trouver des matériaux non seulement résistants et esthétiquement agréables mais aussi - en parfaite adéquation avec leur projet initial - à faible technologie. Dans la mesure où ils doivent se fondre dans la nature, tous les Ark Shelters disposent de murs ouvrants qui, en été, permettent de transformer l’espace extérieur en salon en plein air. En hiver en revanche, le périmètre entièrement constitué de doubles vitrages permet de garantir chaleur et interaction avec la nature.

Du point de vue énergétique, tous les Ark Shelters sont indépendants et conçus pour exister hors réseau. L’étude relative à l’efficacité énergétique des ouvrages a en effet permis d’établir que des panneaux solaires et des batteries de stockage suffisaient à répondre à l’ensemble des besoins de chaque unité. La collecte des eaux de pluie - abondante en Europe centrale où le projet a vu le jour - résout quant à elle le problème de l’approvisionnement en eau. Au-delà des aspects liés à la consommation énergétique, Ark Shelter Studio a imaginé des solutions à faible technologie permettant d’utiliser les lois de la mécanique et de la physique plutôt que l’énergie électrique pour assurer le confort des habitants.

On trouve parmi les différentes idées mises en œuvre par les jeunes architectes slovaques plusieurs astuces pour gagner de la place, la plus intéressante étant le lit double basculant qui se soulève automatiquement jusqu’au plafond pour laisser place à un jacuzzi. De Backer et Mikovčák ont également conçu personnellement presque tous les meubles des différentes catégories d’habitat - Ark Shelters, Houses et Offices - de façon à optimiser la modularité des espaces. L’un de ces meubles a spécialement été imaginé pour donner naissance à un toit panoramique. Prévu pour être positionné à un point donné de la toiture, il permet d’ouvrir la perspective sur le ciel étoilé.

Francesco Cibati

construction: 2018
location: Kysuce, North Slovakia, Slovakia
authors: Michiel De Backer, Martin Mikovčák – Ark shelter studio
photography: BoysPlayNice

Materials:
internal lining - Iwtrend spruce bio panel + bleaching technology
ext. façade cladding - spruce profiles painted with oil black color
horizontal surfaces + furniture - lacquered oak + beige finish
roof - Fatrafol
shower tray - mirror stainless steel
washbasin in cup – walnut

www.ark-shelter.com
www.boysplaynice.com


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature