08-01-2003

Architectures dynamiques pour BMW

Francfort,

Pavillons, Sports et bien-être,

La conception du pavillon BMW pour le Salon de l'automobile de Francfort a offert l'occasion à ABB Architekten et Bernard Franken de donner une forme concrète aux architectures dynamiques qu'ils théorisaient depuis un certain temps.



Architectures dynamiques pour BMW Une trajectoire de second degré (proportionnée sur la base de l'expérience perceptive pour ceux à qui, par rapport aux objets voisins, les choses lointaines apparaissent avec une progression logarithmique toujours plus réduite en fonction de la distance) a été obtenue de la projection du point de vue du spectateur individuel en train de se déplacer et a servi de tracé pour le système d'éclairage.
Le résultat en est un lieu hybride, une sorte de mélange d'espace physique et informatique, caractérisé par des formes libres dont la réalisation était considérée comme une utopie jusqu'à récemment.

Dans le pavillon Dynaform pour le Salon international de l'automobile de Francfort de 2001, le dynamisme se fait matière en formant la volumétrie de la structure entière. Lors de cette exposition BMW présentait sa nouvelle série 7, et c'est précisément cette voiture qui imprimera sa forme sur l'édifice.
Utilisant des programmes nouveaux et plus avancés de visualisation, la voiture a reçu une simulation de course à l'intérieur d'une matrice de lignes parallèles, avec le champ de force généré par la vitesse qui tirait et déformait les lignes droites de la matrice, créant le volume représentatif de cette dynamique, ce qui a été défini comme "master geometry".

A l'intérieur de ce champ de force s'insère le contexte externe grâce aux forces de modification qui identifient les bâtiments voisins, dont la plus remarquable a été attribuée à l'édifice Fair Hall 3, conçue par Nicolas Grimshaw, destiné à dominer l'espace de la place en avant du pavillon, alors que les forces de moindre intensité ont été attribuées au nouveau forum conçu par KSP à l'ouest et au Fair Hall 4 à l'est. Ceux derniers ont imprimé à la "master geometry" un système de courbures transversales par rapport au faisceau générateur, avec un effet de plasticité globale majeure.

Malgré la complexité des formes, Dynaform montre un aspect minimaliste dû également à l'homogénéité de son revêtement en PVC qui ne laisse pas deviner de l'extérieur les fonctions internes spécifiques. Outre la projection d'images en mouvement, il contribue à donner, que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur, un dynamisme majeur à la structure, définie par les auteurs comme "un objet de l'extérieur et une expérience scénographique de l'intérieur, mais pas un bâtiment".

Flores Zanchi

Links:
http://www.abb-bf.com
http://www.abb-architekten.com
http://www.franken-architekten.de

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×