03-02-2003

Arata Isozaki: pavillon d'exposition pour l'art et la technologie japonais

Arata Isozaki,

Usines, Bureaux, Sports et bien-être, Pavillons, Le paysage,

En 1987, à l'occasion de la remise du prix Kyoto, le metteur en scène Andrzej Wajda a annoncé son intention de construire un pavillon pouvant abriter des expositions consacrées à l'art et à la technologie japonais à Cracovie, en Pologne.



Arata Isozaki: pavillon d'exposition pour l'art et la technologie japonais Le sous-sol contient des bureaux, des magasins et un petit espace polyfonctionnel ou ont lieu differents types de representations theatrales.
Le pavillon de Cracovie peut etre compare au projet pour le palais des congres de Nara car ils montrent tous deux l'inconstance qui distingue le style de l'architecte japonais: en effet, Isozaki presente differentes variations sur un seul projet de base.

Il affronte le theme de la deformation en s'inspirant du dialogue avec le paysage environnant; l'architecte rappelle les meandres de la Vistule pour justifier l'allure des courbes qui modelent la construction. Dans ce cas, le corps de batiment est soumis a une torsion, tandis que le pourtour se trouve separe du reste de la structure: cet effet est accentue par l'eclairage et par le revetement.
La lumiere regle en effet l'emploi des locaux et permet d'isoler un espace fluide et continu dans les boucles qui entourent les zones d'exposition centrales.

Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×
×

Restez en contact avec les protagonistes de l'architecture, Abonnez-vous à la Newsletter Floornature