18-02-2022

ANNA Stay : le projet réalisé pour sa mère par le Néerlandais Caspar Schols devient un succès planétaire

Caspar Schols,

Cascina,

Physicien néerlandais passionné de design et d’architecture, Caspar Schols a construit en 2016 un petit refuge durable en bois et en verre afin de permettre à sa mère d’être en contact avec la nature. Cinq ans plus tard, ANNA Stay - tel est le nom de cette maisonnette - a fait un bon bout de chemin : non seulement elle a remporté les prestigieux A+ Awards mais chacun peut désormais l’acheter partout dans le monde.



ANNA Stay : le projet réalisé pour sa mère par le Néerlandais Caspar Schols devient un succès planétaire

L’histoire d’ANNA Stay commence en 2016 lorsque la mère de Caspar Schols, alors jeune diplômé en physique à Amsterdam, lui demande de construire une petite maison-refuge afin de pouvoir vivre une vie simple au sein de la nature. Le projet de Schols a immédiatement donné forme à une communion dynamique entre l’homme et la nature grâce à un ouvrage flexible et évoluant au gré des heures ou des besoins climatiques. La priorité de Schols lors de la conception de sa maison-refuge était de permettre à sa mère de lire, de peindre, d’organiser des dîners avec sa famille et ses amis et de s’occuper de ses petits-enfants, toujours prêts à mettre en scène des spectacles de théâtre improvisés.
Schols ne s’attendait absolument pas à recevoir pour ce projet, qui à l’époque s’appelait simplement Garden House, les nombreux prix qui, dès 2016, commencèrent à récompenser la qualité de son concept, notamment le Dirk Roosenburg Award d’Eindhoven, les Radical Innovation Awards de New York et le Dezeen Small Building of the Year de Londres. Ce succès lui a enfin valu une bourse d’étude auprès de l’Architectural Association à Londres que Schols a fréquentée de 2016 à 2019 et où il a donné corps, entre autres, au projet ANNA Stay.
Très polyvalente, cette maisonnette en bois, en verre et en métal est une ode à un style de vie au contact de la nature. La notion de contact désigne ici un lien intime avec l’extérieur, non pas une structure pensée pour protéger contre l’environnement et encore moins une solution hybride entre intérieur et extérieur où les deux parties resteraient quoi qu’il en soit séparées. Beaucoup privilégient d’ailleurs la configuration à noyau central complètement ouvert qui crée un espace où il est possible de dormir sous un ciel étoilé sans déplacer le lit d’un seul centimètre.
ANNA Stay comprend en effet deux enveloppes distinctes qui représentent de véritables coques. Disposées sur des rails, elles permettent de faire coulisser et de déplacer d’un bout à l’autre des pans entiers de la maison de manière à donner naissance à au moins quatre dispositions distinctes adaptées aux différentes saisons ou conditions climatiques. Constitué d’une ossature en bois supportant de grandes fenêtres, le mur intérieur n’est séparé que par un interstice minimal de l’enveloppe extérieure, entièrement réalisée en bois. Comme le souligne Schols, déplacer les différentes parties de la maison le long des rails permet de créer plusieurs configurations, « exactement comme on choisit ses vêtements en fonction du temps, de son humeur ou de l’occasion ». Le physicien, architecte et designer hollandais poursuit : « La priorité est d’être à l’extérieur et de susciter une interaction dynamique entre notre for intérieur, la maisonnette ANNA, en tant que foyer, et la nature. (...) ANNA Stay offre la liberté de vivre au milieu d’une floraison de vie et engendre un sentiment d’appartenance. Nous devenons une partie intégrante de ce qui nous entoure et je pense que chacun d’entre nous ressent ce sentiment en soi. »
Ces dernières années, Caspar Schols a perfectionné son projet en vue d’un lancement commercial en 2020. Les préventes sont désormais ouvertes à tous ceux qui souhaiteraient acquérir l’une de ces maisonnettes particulièrement séduisantes. Le projet a parallèlement gagné en notoriété en décrochant la catégorie « meilleur projet de l’année » des prestigieux A+ Awards d’Architizer. Lors de la cérémonie, Schols a déclaré à propos d’ANNA Stay : « Nous sommes heureux de recevoir le prix pour le meilleur projet de l’année des A+ Awards. Nous voulons inciter les gens à découvrir la vie en plein air et à renforcer leurs liens avec la nature, leur for intérieur et les autres. Nous sommes convaincus qu’une plus grande sensibilité se traduira par davantage d’amour et d’attention pour la nature, pour la planète et pour les gens en général. »
Pour le moment, les personnes souhaitant vivre l’expérience d’ANNA Stay ne peuvent le faire qu’à Holenberg dans la réserve naturelle De Maashorst au cœur des Pays-Bas. Le site promet cependant qu’il sera bientôt possible de réserver des expériences similaires dans d’autres lieux sauvages aux quatre coins du monde.

Francesco Cibati

Project: ANNA Stay
Design: Caspar Scholsv
Year: 2016-2020v
Awards: A+ Project of the Year 2021

Specifications:
Area of cabin incl. terrace: 55.4 m2 or 596.3 ft2
Entresol floor area: ca. 8 m2 or 86.1 ft2
Usable covered floor area: 13.7 - 47.9 m2 or 147.4 - 515.5 ft2
Weight: ca. 9 tons
Height of cabin: 4.5 m or 14.7 ft
Dimensions of base incl. terrace: 12.8 m X 4.3 m or 42 ft X 14.1 ft
Price range estimated between €150.000 and €200.000

Media:
Video ANNA on the rise - https://www.youtube.com/watch?v=8Gd_Q4oc8js
Video Cabin ANNA - https://www.youtube.com/watch?v=G-JihcyXC78
Video ANNA Stay - https://www.youtube.com/watch?v=ibqERAn_8H0
Video ANNA Meet - https://www.youtube.com/watch?v=lEfDRv_lkqgv
Video Holenberg - https://www.youtube.com/watch?v=FwIbTLEo5b8

https://www.cabin-anna.com/
https://www.instagram.com/cabin_anna/