24-05-2018

Urbania, un regard sur l’avenir des villes - Milano Arch Week

Herzog & de Meuron, Massimiliano Fuksas, Stefano Boeri Architetti, Alberto Campo Baeza, David Adjaye, BIG – Bjarke Ingels Group,

Milano,

Exposition,

SpazioFMGperl'Architettura, Milano Arch Week, Exposition,

Milan s’intéresse au futur des villes et aux dynamiques de l’architecture contemporaine dans le cadre du riche calendrier d’événements de la deuxième édition d’Arch Week. Ses invités comprennent à la fois des maîtres renommés de l’architecture internationale tels qu’Alberto Campo Baeza et de jeunes architectes émergents.



Urbania, un regard sur l’avenir des villes - Milano Arch Week

À l’occasion de la semaine inaugurale de la 16e exposition internationale d’architecture de la Biennale de Venise, une autre ville italienne occupe le devant de la scène de l’architecture internationale. Des maîtres renommés de l’architecture ainsi que de jeunes architectes émergents se sont en effet donnés rendez-vous à Milan pour la deuxième édition de Milano Arch Week intitulée “Urbania, un regard sur l’avenir des villes”.

La deuxième édition de Milano Arch Week sous la direction artistique de Stefano Boeri est ouverte du mercredi 23 au dimanche 27 mai. Elle prend la forme non seulement d’une semaine de conférences, d’ateliers, d’installations, d’expositions, de performances et d’initiatives qui se succéderont dans les trois lieux de l’événement (l’école polytechnique, la Triennale de Milan et la Fondation Giangiacomo Feltrinelli) mais aussi d’itinéraires urbains, notamment les incontournables promenades Vesparch, particulièrement appréciées, imaginées par Stefano Boeri. Série d’itinéraires à faire en Vespa pendant les matinées de la Milano Arch Week , Vesparch permet en effet de se lancer à la découverte de l’architecture et des coins cachés de Milan. Les itinéraires proposés prévoient notamment plusieurs visites avec des guides bien connus. Le directeur artistique de l’exposition lui-même, Stefano Boeri, ainsi que l’architecte Cino Zucchi accompagneront le public à la découverte des maisons-musées de certains des designers milanais les plus légendaires (comme Luigi Caccia Dominioni et Vico Magistretti) et d’ouvrages plus récents devenus des lieux emblématiques comme la Fondation Prada, le MUDEC - Musée des Cultures et le MAUA, le nouveau musée d’art urbain augmenté.

Le florilège d’architectes de renommée internationale qui donnera des conférences et participera aux rencontres sur les thèmes de l’événement constitue sans aucun doute le point fort de la jeune exposition milanaise. Quatre architectes lauréats du Prix Pritzker figurent parmi les invités : Jacques Herzog, Kazujo Sejima, Whang Shu et Toyo Ito. Les conférences d’Alberto Campo Baeza et Massimiliano Fuksas se sont tenues le jour de l’inauguration tandis que les autres représentants de l’architecture internationale comme Bjarke Ingels (BIG), Sou Fujimoto ou David Adjaye ont assisté à des discussions et à des débats multi-intervenants.

Parallèlement à la Milano Arch Week, le SpazioFMGperl'Architettura poursuit son initiative The Architects Series avec un deuxième rendez-vous consacré à l’expérience et à l’approche du cabinet Grimshaw Architects. La rétrospective “Luigi Ghirri. Il paesaggio dell’architettura”(Luigi Ghirri. Le paysage de l’architecture) a été aussi inaugurée le 24 mai. Cette exposition, réalisée par le Musée de la Photographie Contemporaine de Cinisello Balsamo et par la Triennale di Milano sous la direction de Michele Nastasi et ouverte jusqu’au 26 août 2018, propose un portrait inédit du grand photographe de Modène tout en soulignant l’importance du rôle qu’il a joué dans l’architecture.
L’exposition présente plus de 300 photographies, estampes et projections originales, exposées parallèlement à une sélection de publications et d’autres supports qui relient Ghirri au monde de l’édition et de la critique, véritables sources de ses travaux sur l’architecture. Les documents exposés proviennent des archives de la Triennale de Milan et de Lotus. Ce fut d’ailleurs la collaboration avec la revue Lotus International qui incita Luigi Ghirri à se rapprocher de l’architecture en 1983 , ceci jusqu’en 1992, année de sa mort prématurée. Le photographe ne s’est pas limité à effecteur des recherches photographiques sur les interventions de certains architectes, il s’est aussi attelé aux expositions de la Triennale de Milan ainsi qu’à des projets éditoriaux de plus grande ampleur publiés dans les Cahier de Lotus, notamment « Paesaggio italiano » (1989) et la section photographique de l’« Atlante Metropolitano »(1991).

(Agnese Bifulco)

www.milanoarchweek.eu

Exposition : Luigi Ghirri. Il paesaggio dell’architettura
Sous la direction de Michele Nastasi
Agencement : Sonia Calzoni
Graphisme : Pierluigi Cerri
Dates : 25 mai au 26 août 2018
Lieu : Triennale de Milan, Italie
Photographies : Luigi Ghirri, avec l’aimable autorisation de la Triennale de Milan

www.triennale.org


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×