08-11-2017

TAMassociati : H2OS éco-village pilote au Sénégal

TAMassociati,

Keur Bakar Diahité, Senegal,

Projets

Le cabinet TAMassociati, créateur du pavillon italien de la Biennale de Venise 2016, a terminé le premier bâtiment de son éco-village H2OS à Keur Bakar (Sénégal). L’éco-village H2OS de TAMassociati est un prototype de système résidentiel communautaire basé sur l’autosuffisance énergétique.



TAMassociati : H2OS éco-village pilote au Sénégal
Prototype de village écologique à Keur Bakar Diahité, à 200 km au sud de Dakar, H2OS a été conçu par une équipe multidisciplinaire, locale et internationale, sous la direction du cabinet italien TAMassociati. Le premier bâtiment de l’éco-village, faisant office de centre communautaire, de laboratoire de métiers et de lieu d’enseignement et d’étude, a été inauguré en mai 2017. Pensé comme le nouveau cœur de la communauté, il se pose comme le modèle des autres ouvrages d’habitation et de service qui constitueront l’éco-village et qui auront la spécificité d’être des volumes et des espaces autosuffisants en termes d’eau et d’énergie.
Le village de Keur Bakar Diahité se trouve dans la région sénégalaise de Fatick, à proximité du parc naturel de Sine Saloum. Il est dépourvu d’eau, d’électricité ainsi que de services scolaires ou médicaux. Des conditions de vie partagées par de nombreux villageois de l’immense territoire du Sahel, une région africaine s’étendant au sud du désert, depuis les côtes atlantiques de la Mauritanie et du Sénégal jusqu’à la mer Rouge et au nord de l’Érythrée. L’éco-village H2SO vise à apporter une solution au plus grave problème de cette zone - une désertification inexorable - par le truchement de l’architecture, à savoir un lieu où concrétiser les capacités de la communauté en termes techniques, de gestion et d’autosuffisance agricole. L’éco-maison est en effet construite à l’aide de briques stabilisées en terre crue, fruits des techniques traditionnelles de la communauté. Quant à l’autosuffisance énergétique, elle repose sur les principes de l’architecture écologique : un toit papillon qui canalise l’eau de pluie afin de la récupérer en vue de son filtrage et sa réutilisation dans les sanitaires, une ventilation naturelle remplaçant toute installation mécanique, un rafraîchissement de l’air via son passage dans un bassin d’eau froide, un circuit photovoltaïque produisant l’énergie nécessaire et un ombrage résultant de façades en bambous protégeant naturellement le bâtiment contre les rayons du soleil et la poussière. Alors que les installations techniques sont fournies par une équipe de techniciens spécialisés, les systèmes écologiques mentionnés ci-dessus résultent de méthodes artisanales perfectionnées et transmises à la main-d'œuvre locale. Comme le veut la tradition, les femmes s'occupent par exemple du potager biologique communautaire, irrigué par le dispositif de récupération d’eau.
Cette absence générale de sophistication, pierre angulaire de la philosophie du projet, se traduit par une extrême simplification de la composition. Ne comptant qu’un seul étage, l’éco-maison est un bâtiment rectangulaire. Elle se caractérise, sur les façades en longueur nord et sud, par des écrans de bambous, tandis que le toit inversé achemine l’eau de pluie sur son axe longitudinal. Deux auvents en saillie, soutenus par une fine structure en métal blanc, accueillent les visiteurs au niveau des deux entrées. Les couleurs de la nature - du bois de bambou au rouge de la terre crue - dominent l’ouvrage aussi bien à l'intérieur qu’à l’extérieur. Leurs textures différentes créent une continuité visuelle sur les façades des quatre côtés.
Comme le souligne le cabinet TAMassociati : « l’ensemble de ce travail se fonde sur une conception non envahissante mais participative de l’architecture, qui devient un symbole et une défense des droits aussi fondamentaux que l’accès à l’eau, à la nourriture, à la possibilité de vivre où on est né et de quitter ce lieu par choix et non par nécessité ».

Mara Corradi

Architects: studio TAMassociati
Inspired by: Circolo Sunugal APS, Venice,
Coordination: MUSOCO onlus Mutalità, Solidarietà e Cooperazione
Local partners: Senegalese NGO “Union pour la Solidarité et l’Entraide (USE)
Technical partners: Francesco Steffinlongo, K&G Progetti

Location: Keur Bakar Diahité, Senegal
Gross project area: 4500 sqm 
Indoor area of community eco-house: 400 sqm
Gross area of community eco-house: 280 sqm

Shared pathway and partnership building: 2012-2014
Architectural design: 2014-2015
Eco-house built: 2015-2017

Structure in unfired clay bricks
Metal roof
Bamboo screens

http://www.tamassociati.org
http://h2os-project.org/

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy