21-03-2018

Swiss Re Next

Diener & Diener,

Leonardo Finotti,

Zurich,

Headquarters, Edifici Commerciali,

Swiss Re Next : tel est le nom des nouveaux bureaux en open space de la compagnie de réassurance de Zurich. Avec sa façade continue en verre ondulé, ce projet de Diener & Diener a été construit sur le site de l’ancien siège datant des années 60 réalisé par l’architecte Werner Stücheli et aujourd'hui démoli.



Swiss Re Next
Par rapport à la compacité des autres édifices bordant le lac de Zurich, le bloc de la Swiss Re Next conçu par Diener & Diener est particulièrement déconcertant en raison de la matière choisie, le verre, et de la transparence qui en résulte. Le nouveau siège de la compagnie de réassurance Swiss Re signé Diener & ; Diener s’enchâsse tel un bijou contemporain au cœur d’une série de six bâtiments monumentaux donnant sur le lac et ayant accueilli, dès l’origine, les bureaux d’assurance composant ce que l’on appelle aujourd’hui le Swiss Re Campus Mythenquai.
Pour comprendre le lien entre les ouvrages de la rive ouest du lac de Zurich et le projet du Swiss Re Next, il faut faire un pas en arrière, à l’époque où ce quartier constituait encore un ensemble unitaire, à savoir durant la première moitié du XXe siècle.
S’étendant entre le lac et la crête boisée de l’Uetliberg, ce morceau de terrain au sud du centre-ville était à l’origine un espace vert et touristique divisé par le quartier plus urbanisé du Mythenquai. Au-delà de l’artère routière, des bâtiments du secteur tertiaire firent progressivement leur apparition jusqu’à constituer l’imposant complexe monumental qui caractérise aujourd’hui le bord du lac. On trouve parmi ces immeubles non seulement le Klubhaus d’Hans Hofmann (1957-1958), restauré en 2000, mais aussi le néo-baroque Altbau. Conçu par Alexander von Senger et Emil Faesch, la première implantation en U de ce dernier remonte à 1913. Quant au volume néoclassique résidentiel et commercial du Mythenschloss d’Arminio Cristofar, sa construction date de 1927. Démoli en 1982, il fut ensuite reconstruit avec des façades fidèles à la conception originale, comme le souligne l’historien de l'art Michael Hanak. Le bâtiment du Neubau, signé Werner Stücheli et situé entre l’Altbau et le Mythenschloss, fut terminé en 1969 et utilisé comme siège administratif de Swiss Re pendant 44 ans, jusqu’à ce que s’impose ces dernières années la nécessité de l’agrandir et de l’adapter à une nouvelle conception des espaces de travail.
Michael Hanak explique dans Espazium combien il juge regrettable la démolition d’un ouvrage emblématique du style moderniste. Un style dont Zurich comporte encore beaucoup de témoignages mais qui n’est pas encore protégé car trop récent. De fait, Swiss Re souhaitait toutefois radicalement réinventer son image en écrivant une nouvelle page architecturale à travers une structure s’ouvrant nettement au public, caractérisée par une grande flexibilité interne et tournée vers l’interconnexion des activités. Dernier aspect mais non des moindres, le nouveau projet était tenu de se conformer aux normes Minergie-P et Minergie-ECO et d’obtenir la certification LEED-Platinum.
Au sein de la série de bâtiments du Mythenquai, le Swiss Re Next a une vocation d’accueil et ses quatre façades en verre ondulé illustrent clairement cette mission. Dans ce complexe mesurant 72 x 58 mètres et comptant 6 étages hors sol et 3 souterrains, le nombre de postes de travail a presque été multiplié par deux (1 100 salariés). En tant que « porte » ouverte sur Zurich, le bâtiment fait aussi office de point d’accès aux autres bâtiments du campus, auxquels il est relié via un axe de communication au premier niveau du sous-sol. Chacun des 4 étages opérationnels se structure, selon un plan aménagé en plateaux ouverts de même statut, autour de deux cours vitrées qui percent le volume jusqu’au sommet. Basés sur un concept de « bureau partagé », les espaces de travail se distinguent par des postes n’étant pas prévus pour être personnalisés. Chaque étage dispose de petits salons et d’une cafétéria ainsi que de salles de conférences de différentes tailles donnant sur les postes de travail. Conçus comme des boîtes vitrées, ils divisent et ordonnent le plan tout en créant, via de multiples espaces coulissants individuels, une identité territoriale au sein des zones des équipes de travail.
Hommage aux nuances chromatiques du lac, la façade continue en verre ondulé donne naissance, en fonction de la lumière et du point d’observation, soit à un volume compact qui reflète le paysage soit à un volume transparent laissant entrevoir l’effervescence des activités internes. Au-delà de l’enveloppe extérieure, une coquille terminale plus intérieure crée un lieu de médiation entre paysage et espace de travail.
L’utilisation de dalles de 2,4 mètres de longueur d’onde pour les quatre premiers étages et de 1,2 mètres pour les deux étages supérieurs permet de diviser le volume en un corps principal et une toiture légèrement fuselée.. Le Swiss Re Next parvient ainsi non seulement à conserver un volume similaire aux bâtiments adjacents du campus mais aussi à disposer d’une façade maintenant un rapport précis avec le toit en pavillon de l’Altbau et le dernier étage du Mythenschloss.

Mara Corradi

Architects: Diener & Diener Architects
Developer: Swiss Re investments AG, Zurich
Location: Mythenquai 50, 8002 Zurich
Structural Engineering: Ernst Basler + Partner AG, Zurich
Building block with two indoor atria
Built area: 5,687sqm (built area A)
Floor area: Aboveground: 19,006 sqm, underground 13,142 sqm, total 32,148 sqm (SIA 416)
Outdoor floor area: 1,892 sqm (SIA 416)
Planning phase: 08.2008 to 09.2017
Realisation phase: 02.2013 to 09.2017, (duration: 55 months)
Delivery: 15.09.2017
Reinforced concrete (basement), steel-frame construction with reinforced-concrete composite slabs (upper storeys), with double-layer glass facade
Floating Screed: Frener & Reifer GmbH
Certifications: Minergie–P–Eco, LEED Platinum
Photos by: © Leonardo Finotti

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×