10-01-2018

Snøhetta a achevé le marché aux poissons de Matrah (Oman)

Snøhetta,

Firas Al Raisi - Luminosity Productions,

Marche, Take-Away, Front de mer,

Nouveau projet de Snøhetta, le marché aux poissons de Matrah représente une parfaite synthèse entre tradition et innovation pour le plus grand port du Sultanat d’Oman.



Snøhetta a achevé le marché aux poissons de Matrah (Oman)

Conçu par le cabinet norvégien Snøhetta sur la côte du Golfe d'Oman, le nouveau marché aux poissons est rapidement devenu un ouvrage incontournable du front de mer. Véritable point de référence parfaitement intégré dans l’atmosphère animée de Matrah, le bâtiment fait office de trait d’union avec le contexte.
Située sur la côte du golfe d'Oman, la ville de Matrah a été par le passé - et reste aujourd’hui encore - un centre commercial de premier plan en raison de ses traditions de pêche ancestrales et de son port caractéristique, le plus grand et le plus important du pays.

.

Comme le soulignent les architectes de Snøhetta, le projet du marché aux poissons se veut une parfaite synthèse entre tradition et innovation en plein cœur de Matrah , véritable plaque tournantede l’industrie halieutique florissante du Sultanat d’Oman. Le nouveau bâtiment se trouve à proximité de l’ancien marché aux poissons construit en 1960. Ce choix répond à une double volonté : marquer la continuité avec le passé tout en dotant l’industrie touristique, en plein essor dans le Sultanat d’Oman, d’une structure adéquate et moderne.
Occupant un très grand espace ( 4 000 mètres carrés) mais s’intégrant harmonieusement dans le contexte paysager du golfe, le nouveau marché aux poissons est à la disposition des pêcheurs locaux et des touristes du monde entier. L’architecture, qui définit l’espace public, se transforme en élément de liaison entre ville et paysage, de la montagne au bord de mer. Avec son jeu d'ombres et de lumières, la couverture du marché aux poissons, visible même de loin, s’inspire des formes sinueuses de la calligraphie arabe. C’est l’élément le plus distinctif du projet.

La forme du bâtiment permet de le définir, de manière extrêmement synthétique, comme une double paroi radiale. Quand on l’observe dans son contexte paysager, on remarque que sa courbe reprend et prolonge l’évolution de la baie tandis que les escaliers menant aux terrasses supérieures s’insèrent dans l’interaction avec la route voisine.

Le projet se distingue dans son cadre urbain par le fait que l’espace public est défini par une couverture qui organise les espaces sous-jacents tout en les protégeant du soleil grâce aux ombres dynamiques générées par les ailettes métalliques du brise-soleil. Les courbes sinueuses tissent la toiture et créent un mouvement ludique d’ombres et de lumières qui protègent contre les rayons solaires et favorisent la ventilation naturelle .
Bien que complexe, la structure de la couverture allège l’aspect du bâtiment et offre un contraste avec la solidité apparemment simple de la double paroi radiale en béton armé.

.

En y regardant de plus près, même la double paroi radiale est complexe. Côté mer en effet, le mur n'est pas une surface pleine, mais une grille constituée de trous hexagonaux : une solution qui favorise la ventilation naturelle en acheminant, à l’instar d’un moucharabieh, la brise marine également à l’intérieur du marché
. Une solution architecturale qui lie indissolublement le nouveau marché aux poissons de Matrah à la tradition tout en la réinterprétant de manière innovante.
. Les architectes de Snøhetta reprennent en effet un élément traditionnel de l'architecture arabe, le moucharabieh, mais en le synthétisant et l’adoptant à grande échelle jusqu’à le transformer en motif mural. Le bâtiment fait aussi un usage que l’on pourrait qualifier de plus traditionnel du moucharabieh : décliné avec des motifs typiques de l'iconographie arabe, il est également utilisé sur les portes fermant l’accès depuis la rue.

Le rez-de-chaussée abrite la grande halle du marché qui, comme une micro-ville, accueille plus de 100 vendeurs de poisson et un nouveau marché de fruits et légumes. Le nouveau bâtiment comprend également des installations de réfrigération, d’emballage et de stockage des produits. En ce qui concerne l’accueil touristique, le nouveau marché aux poissons de Matrahest doté d’un centre pour les visiteurs, d’une cafétéria ainsi que d’un restaurant à l'étage supérieur, d’où il est possible, à l’abri d’une grande toiture, de profiter d’une vue panoramique sur la baie.

(Agnese Bifulco)

Projet: Snøhetta
Lieu: Muttrah (Matrah), Oman
Photos: Firas Al Raisi (Luminosity Productions)

https://snohetta.com/


GALLERY



Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×