08-04-2016

Reiulf Ramstad Arkitekter (RRA) : Kimen Cultural Centre Stjørdal

Arne Wang, Søren Harder Jensen, Wenzel Prokosch, RRA,

Fabbriche, Landscaping, Bibliothèques, Cinema, SPA, Bar, Paesaggio,

Cemento, Vetro, Legno,

Landscaping,

Après avoir remporté le concours sur invitation organisé en 2010, Reiulf Ramstad Arkitekter (RRA) réalise le projet du Kimen Cultural Centre de Stjørda, au cœur de la Norvège. RRA dessine un conteneur technologique en béton, acier et verre couronné par une couverture s'inspirant des maisons traditionnelles locales avec toit à deux pans.



Reiulf Ramstad Arkitekter (RRA) : Kimen Cultural Centre Stjørdal

Le 21 août 2015 a été inauguré le Kimen Cultural Centre de Stjørdal en Norvège de Reiulf Ramstad Arkitekter (RRA), en présence de sa Majesté Haakon, deuxième enfant du roi Harald V de Norvège.
La zone présente un vide urbain de vingt mille mètres carrés environ, au croisement de grands axes routiers, la Ole Vigs Gate, qui conduit à la gare ferroviaire et la Stokkanvegen. Une zone centrale de la ville qui se caractérise par des activités commerciales et industrielles qui entrent en contraste avec des maisons individuelles en bois avec toit à deux pans entourées de verdure. C'est justement cette synthèse de natures opposées qui semble avoir fait réfléchir les concepteurs du cabinet Reiulf Ramstad Arkitekter (RRA), qui, en 2010, ont été invités à participer à un concours pour la conception du centre culturel de Stjørdal et qui ont remporté le concours en collaboration avec Lusparken Architects, JSTA Architects et Shcønherr Landscaping. Selon le plan architectural voulu par la municipalité de Stjørdal et par le Stjørdal Kulturutvikling AS, le projet prévoit en un seul espace représentatif plusieurs salles de concert, une bibliothèque, une église, une salle de cinéma et les salles de la classe de la Culture and Music School de Stjørdal. En exploitant les perspectives de croissance de la ville, la présence de l'aéroport de Trondheim-Værnes, auquel s'ajoutent d'excellentes liaisons ferroviaires avec le Nord et le Sud du pays et avec la Suède, le Kimen Cultural Centre se veut un carrefour culturel, non seulement pour la ville d'environ 20 000 habitants mais également pour l'ensemble de la région de Værnes, au cœur de la Norvège.


Cette aspiration à la modernité est bien symbolisée par une structure en béton et en acier peint en noir et par les façades en verre, partiellement recouvertes par une grille métallique, qui obscurcit et fournit une meilleure protection aux deux derniers étages. Au rez-de-chaussée par contre les baies vitrées du sol au plafond réalisent cette communication visuelle entre intérieur et extérieur, entre secteur public et secteur semi-public, entre ville et bâtiment, que l'on retrouve dans plusieurs ouvrages récents à vocation de musée et culturelle dans différentes parties du monde. La transparence garantit cette absence de barrières, notamment cognitives, entre l'offre éducative et les citoyens, qui, auparavant, décourageaient l'utilisation d'espaces comme celui-ci au profit de ceux de divertissement pur.
Nombreux sont les éléments d'attraction à l'intérieur, des grandes lampes à boule qui indiquent une sorte de parcours imaginatif, pour adultes et enfants, aux escaliers où l'on peut s'assoir pour lire et discuter dans un environnement informel, ; à l'escalier monumental en colimaçon noir avec revêtement en caoutchouc vert qui, une fois éclairé, devient un véritable emblème, aux revêtements en panneaux de sapin qui, au contraire, introduisent ce sens de domesticité qui atténue le langage technologique du volume de la construction.


Un élément qui devient partie intégrante de la recherche de Reiulf Ramstad Arkitekter compte tenu également de l'analyse du paysage environnant. Pour couronner un projet comme celui-ci, qui embrasse à bien des égards l'avant- gardisme technologique (construction, installation, etc.), la couverture est quant à elle dessinée en reconstruisant le profil imaginaire des maisons en bois avec toit à deux pans, typiques de l'architecture locale. Au-dessus de tout, dominent encore les toits de Stjørdal.

Mara Corradi

Architects: Reiulf Ramstad Arkitekter (RRA) with Lusparken Architects, JSTA Architects and Shcønherr Landscaping
Client: Stjørdal Municipality and Stjørdal Kulturutvikling AS
Location: Stjørdal, Sør-Trøndelag (Norway)
Structural design: Rambøll
Gross useable floor space: 17,500 m2
Competition: 2010
Start of work: 2010
Completion of work: 2015
Structure in concrete and steel
Facades in lacquered expanded metal and glass
Indoor surfaces: wall in concrete and spruce panels
Steel columns
Steel staircaise
Outdoor surfaces: lacquered expanded metal 
Floors: concrete and rubber
Photographs: Arne Wang, Søren Harder Jensen, Wenzel Prokosch, RRA

http://www.reiulframstadarchitects.com


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy