06-01-2016

Quattro passi, Villorba, écoquartier de TAMassociati

TAMassociati,

TAMassociati,

Treviso,

Projets

TAMassociati, l'équipe chargée de la future réalisation du pavillon italien de la Biennale d’Architecture de Venise, réalisent l’écoquartier Quattro passi à Villorba (Trévise, Italie). TAMassociati a conçu un habitat participatif s'inspirant du paysage et de la tradition architecturale vénitienne.



Quattro passi, Villorba, écoquartier de TAMassociati

Le cabinet TAMassociati vient d’achever un nouvel ouvrage d’utilité sociale : l’écoquartier Quattro passi, un projet d’habitat participatif fortement souhaité et réalisé par 8 familles dans les environs de Villorba (province de Trévise, Italie).
Bien avant Villorba, Floornature avait déjà fait connaissance avec TAMassociati non seulement pour les prix et les reconnaissances reçus par le cabinet - parmi lesquels, récemment, la prestigieuse mission de réaliser le pavillon italien de la Biennale d’Architecture de Venise - mais aussi et surtout pour ses ouvrages, notamment le siège de la Banca Etica de Padoue ou les hôpitaux d’Emergency au Soudan, en République Centrafricaine et au Sierre Leone ; autant de projets ayant concrétisé une philosophie de la création qu’ils résument eux-mêmes par l’expression « taking care in architecture ».
L’écoquartier Quattro passi se situe en périphérie de Villorba, là où commence la campagne et où se raréfient les maisons. L’habitat participatif prend la forme de 8 maisons individuelles - surmontées de toits à deux pans conformément à la tradition de l’architecture rurale de la plaine du Pô - harmonieusement réparties au sein d’un terrain boisé de presque 7000 m² agrémenté d’espaces et de structures en commun. L’accès exclusivement prévu pour les piétons et les cyclistes a été obtenu en plaçant au nord, au niveau de l’entrée du quartier donnant sur la route menant au Torrent Giavera, un grand parking pour les véhicules particuliers ainsi que pour les véhicules du service de covoiturage. Le parking est relié par un parcours en boucle à la maison commune, aux 8 villas ainsi qu’au jardin collectif qui clôt le lot au sud. A l’est et à l’ouest, les résidences - quatre sur chaque côté - se font face. Elles ne sont pas séparées mais unies par une même cour jardin.

Du point de vue de la typologie, de la composition et de la structure, le projet est assujetti à une réglementation particulièrement stricte qui impose, afin de perpétrer les caractéristiques de l'architecture rurale, la construction de villas individuelles à toit à pans et à plans et fenêtres rectangulaires. S’inscrivant dans la lignée de la tradition, le projet de TAMassociati a renoncé à toute concession ornementale, typique d’un maniérisme reproduisant des modèles historiques sans évolution. Cette pureté formelle est mise en valeur par l’utilisation de volets colorés dans chaque habitation, une couleur qui se poursuit en façade comme signe de différenciation, de mouvement et de personnalisation.
Comme dans un village italien traditionnel, les maisons donnent sur ce qui est considéré comme la place principale ainsi que sur la mairie, qui, dans ce cas, correspond à part entière à une « Maison Commune » à la tête de tout le complexe. Le fait que la Maison Commune représente ici physiquement et idéologiquement la chose publique - dans la mesure où elle abrite une salle polyvalente avec cuisine pour les fêtes pouvant également accueillir des réunions et tout genre d’activité de groupe en espace couvert - permet aux habitants de bénéficier d’un espace équipé pour les activités manuelles, d’une pièce pour les invités, d’un entrepôt pour le GAS (groupe d’achat solidaire) et d’un portique comme aire de jeu tourné vers la cour/place.
Les règles de voisinage autrefois respectées dans les fermes traditionnelles de la campagne italienne où cohabitaient de nombreuses familles (le fait de s’aider réciproquement et de partager la nourriture ainsi que des espaces comme les sanitaires et le lavoir) sont prises comme références et déclinées dans la philosophie de l’habitat participatif. Aucune frontière ni barrière n’existe entre les jardins « privés » des unités d’habitation ; le construit et le naturel s’unissent dans la grande cour arborée, à l’instar des cours de ferme d’antan, qui étaient des lieux de transit mais aussi de fête et d’accueil, des lieux de jeux libres naturellement protégés. Les solutions adoptées par Quattro passi s’inspirent aujourd’hui de tout ce patrimoine - tout en l’actualisant - dans l’idée, par exemple, qu’un enfant peut jouer librement dans le parc commun sans avoir à s’arrêter devant le portail d’une autre maison. Des choix idéologiques d’habitat qui ont aussi permis de grandes économies d’échelle concernant la réalisation des bâtiments, construits avec des matériaux conformes à la bioconstruction et ayant obtenu une classe énergétique A, notamment grâce aux installations utilisant les énergies renouvelables et la biomasse.


Cependant, l’élément le plus innovant à l’heure actuelle reste que le projet du cabinet TAMassociati n’a pas sacrifié la dimension privée au nom de la dimension sociale. Il l’a au contraire préservée grâce à une étude spécifique de l'intérieur des habitations pour et avec l'aide des familles, grâce à une attention particulière accordée au dialogue entre intérieur et extérieur et grâce au recours à la couleur comme outil de différenciation et d’enrichissement des façades.

Mara Corradi

Parcours participatif et conception : cabinet TAMassociati
Parrainage et promotion : Cooperativa Pace e Sviluppo
Conseils processus participatifs et nouveaux styles de vie : Andrea Mariotto, Association Cambieresti? Onlus
Conception des installations : Climosfera
Conception structurelle : M. Steffinlongo, INGECO
Recherche immobilière et réalisation : Cooperativa Sa.Fra et entreprise EcoDomus
Lieu : Villorba (Italie)
Surface du lot : 6678 m²
Surface construite prévue : 654 m²
Début du projet : 2010
Début du chantier : 2013
Fin des travaux : 2014
Surface en commun :
maison commune : 230 m² environ
espaces extérieurs : 6000 m² environ
Coût net de construction : € 1.350.000,00
Coût total de l’intervention : € 2 000 000,00
Coût habitations et espaces communs : € 1.700/m² clés en main
Structure en briques épaisses à haute efficacité énergétique
Photographies : © Andrea Avezzù, TAMassociati

www.tamassociati.org
www.4passi.org/progetti-speciali-di-4passi/


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy