07-06-2018

Jiakun Architects premier Serpentine Pavilion Beijing

Jiakun Architects,

Pechino, Cina,

Installation, Pavillons,

Serpentine Pavilion,

À quelques jours de l’inauguration du pavillon estival des Serpentine Galleries réalisé par Frida Escobedo prévue pour le 15 juin, le premier pavillon Serpentine réalisé en dehors des frontières britanniques a été inauguré le 30 mai. Un pavillon baptisé Serpentine Pavilion Beijing conçu par le cabinet Jiakun Architects qui, comme son nom l’indique, se trouve à Pékin.



Jiakun Architects premier Serpentine Pavilion Beijing

À la suite de la collaboration internationale entre les Serpentine Galleries de Londres et le WF CENTRAL de Pékin, le cabinet Jiakun Architects s’est vu confier le projet d’un pavillon temporaire. Le WF CENTRAL, qui est un grand centre commercial de la capitale chinoise, se trouve dans un quartier dynamique qui propose des activités culturelles et commerciales depuis la dynastie Ming. Situé à seulement 600 mètres de la célèbre Cité Interdite et à deux pas du quartier d’affaires de Pékin, ce centre commercial est également desservi par des lignes de métro et de train. C’est dans ce quartier vivant que le Serpentine Pavilion Beijing a été inauguré le 30 mai. Il sera ouvert jusqu’au 31 octobre 2018 et, selon la tradition des pavillons estivaux des Serpentine Galleries, il accueillera une série d’événements culturels et des activités destinées au public.

Annoncé comme le premier pavillon temporaire de la Serpentine Gallery à franchir les frontières britanniques, l’installation précède de quelques jours l’inauguration du pavillon annuel des Serpentine Galleries réalisé traditionnellement dans le Royal Park de Kensington Gardens à Londres qui, pour 2018, sera signé par l’architecte Frida Escobado.
Dix-huit ans se sont écoulés depuis le premier pavillon temporaire des Serpentine Galleries signé par Zaha Hadid. Depuis 2000, le Serpentine Pavilion est devenu synonyme d’expérimentation architecturale, en raison de la formule qui est à l’origine même de l’initiative. Il s’agit là de la première œuvre réalisée sur le territoire britannique par un architecte de renommée internationale invité à participer par un jury spécial. La structure doit être réalisée dans un bref délai, six mois entre l’invitation et la réalisation du pavillon, et après quatre mois d’utilisation le pavillon est démonté afin que l’état des lieux reste inchangé.
Une formule unique qui, en 2016, a été désignée comme l’une des expositions d’architecture et de design la plus visitée au monde.
Si l'on retourne dans le passé, plusieurs architectes se sont essayés au pavillon temporaire, notamment Kéré Architecture, 2017 ; Bjarke Ingels Group (BIG), 2016 (en même temps que le pavillon de 2016, 4 Summer Houses ont été réalisées par Asif Khan, Barkow Leibinger, Yona Friedman et Kunlé Adeyemi) ; selgascano, 2015 ; Smiljan Radić, 2014 ; Sou Fujimoto, 2013 ; Herzog & Meuron avec l’artiste chinois Ai Weiwei, 2012 ; Peter Zumthor, 2011 ; Jean Nouvel, 2010 ; SANAA, 2009 ; Frank Gehry, 2008 ; Olafur Eliasson et Kjetil Thorsen (du cabinet Snøhetta), 2007 ; Rem Koolhaas et Cecil Balmond avec Arup, 2006 ; Álvaro Siza et Eduardo Souto de Moura avec Cecil Balmond et Arup, 2005 ; MVRDV avec Arup, 2004 (le seul pavillon qui n’a pas été réalisé) ; Oscar Niemyer, 2003 ; Toyo Ito et Cecil Balmond avec Arup, 2002 ; Daniel Libeskind avec Arup, 2001 et Zaha Hadid qui a déjà été mentionnée, 2000.

Le cabinet Jiakun Architects fondé en 1999 et dirigé par l’architecte Liu Jiakun a été choisi par un comité composé de huit membres : le directeur artistique Hans Ulrich Obrist, Yana Peel (directrice de la Serpentine Gallery), l’architecte sir David Adjaye, David Glover (PDG d’Intelligent Engineering), Raymond Chow et James Robinson (directeurs généraux d’Hongkong Land), l’artiste Wang Jianwei et Philip Dodd, le réalisateur de Made in China. Liu Jiakun a répondu à l’invitation en réalisant un pavillon qui tienne compte des 18 ans d’existence du Serpentine Pavilion tout en respectant le contexte sociohistorique de Pékin.
Un exemple d’architecture moderne chinoise qui ne renie pas son passé mais qui est étroitement liée à la tradition et qui s’inspire du confucianisme.

(Agnese Bifulco)

Projet : Jiakun Architects
Lieu : Pékin, Chine
Images courtesy of Serpentine Galleries
www.serpentinegalleries.org
www.wfcentral.cn


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×